Ruby mix triomphe avec le port des œillères

Autres informations / 15.12.2009

Ruby mix triomphe avec le port des œillères

CAGNES-SUR-MER, Lundi

Prix du Mont Falourde

Ruby Mix (Al Namix) a

triomphé pour la première fois de sa carrière, et sur le steeple cagnois, alors

qu’il venait de radicalement échouer dans une épreuve du même niveau. Il

portait les œillères pour la première fois, ce qui ne doit pas être étranger à

ce succès. Néanmoins, cela aurait pu lui jouer un bien mauvais tour. En effet,

il s’est montré tendu et a éjecté son jockey avant la course. « Il m’a fait

chuter car il portait des œillères, cela l’a peut-être stressé. Quand j’ai vu

Shysoko chuter, je me suis dit que je pouvais gagner », a déclaré son jockey,

Hubert Terrien, au micro d’Equidia. Un peu allant en début de parcours, Ruby

Mix est revenu de l’arrière-garde dans la phase finale et a facilement disposé

de ses adversaires pour finir.

La famille maudite de Shysoko

Shysoko (Lavirco) a bien

sauté durant tout le parcours et semblait aller au-dessus du lot. Après une

blague à la réception de l’avant-dernier obstacle, il récidive au suivant, ce

qui lui coûtera la vie. Shysoko est le frère de Quatre Vingt Treize (Michel

Georges), mort à la suite d’une chute dans le Prix Leopold d’Orsetti (Gr3),

l’an passé.

Une famille modeste

Élevé par la famille

Cottebrune, Ruby Mix est issu de Lady Ruby (Esprit du Nord), jument fertile au

haras. Elle produit chaque année depuis 2000 et Ruby Mix est le troisième de

ses produits à triompher en course. Sa deuxième mère, Armée d’Afrique (Amadou),

n’a jamais vaincu en trentecinq tentatives. Elle a donné de bons compétiteurs

mâles, ce qui n’est pas le cas de sa production de femelles. Aucune de ses

trois filles n’a triomphé et Lady Ruby n’a paru en piste qu’à une seule

reprise.

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Amorisk (Take Risks), Sun of Land (Lando), Brave Viva

(True Brave), Briss Elisabeth (Ultimately Lucky), Kamikaze de Teille (Agnes

Kamikaze), Shysoko (Lavirco).

Arrêté : Kamikaze de Teille

(Agnes Kamikaze), Tombé : Shysoko (Lavirco). Brave Viva (True Brave), Briss

Elisabeth (Ultimately Lucky). Tous couru.

Brave Viva et Sun of Land

sont les premiers à se faire remarquer aux avant-postes. Chéops du Berlais

galope en troisième position, côté corde, suivi de Raptorova. Au bout de la

ligne d'en face, Shysoko épaule Chéops du Berlais. Ces deux-là augmentent

progressivement le tempo. Dans la ligne droite, le dernier nommé ne tarde pas à

prendre la mesure de son rival. Shysoko semble avoir la course à sa merci avant

de faire une chute mortelle au dernier obstacle. Rapproché progressivement dans

la ligne d'en face, Ruby Mix (1er) en profite. Le pensionnaire de Yannick

Fertillet s'impose sûrement aux dépens de Raptorova (2e), constante figurante

et Chéops du Berlais (3e).