Achango gagne la bataille de la “bastide”

Autres informations / 08.01.2010

Achango gagne la bataille de la “bastide”

PAU, Jeudi

Prix de la Bastide

Achango (Le Triton) surprend en passant le poteau en tête

dans le Prix de la Bastide, épreuve préparatoire au Prix Gaston de Bataille

(L), le Grand Cross de Pau. Le pensionnaire de Pierrick Le Geay inscrit la plus

belle ligne à son palmarès en dominant notamment des chevaux comme Kendo du

Montceau (Video Rock) ou Kivala de Kerser (Lost World). En mars 2008, Achango

avait offert sa première victoire à son partenaire, Mickaël Brethous, qui le

monte à l’entraînement le matin et le connaît par cœur. Dans une course

rythmée, Achango s’est rapidement bien placé dans le sillage des animateurs

puis a placé une franche accélération en sortant du dernier virage qui l’a

emmené vers la victoire. Quatrième de l’épreuve référence, Corbendallas

(Mansonnien) a fini vite pour priver Kendo du Montceau de la deuxième place. Ce

dernier tarde à retrouver le niveau qui était le sien l’hiver dernier, ce qui

pose de nouvelles interrogations à son entraîneur, Philippe Peltier, pour le

rendez-vous du 7 février. Kivala de Kerser est la grande malheureuse de la

course, la jument de Patrice Quinton a éjecté son jockey en percutant un cheval

en liberté après seulement 1.500m de course.

Du black type dans les gènes

Élevé dans l’Orne par André Lestorte et F. Torossian,

Achango est un fils de Stella Bella (Groom Dancer). Quatrième produit de cette

dernière, il est le meilleur sauteur de la famille. Sa deuxième mère, Danseuse

Étoile (Green Dancer), a gagné à Maisons-Laffitte sous la férule d’Olivier

Douieb. Elle est aussi la génitrice de deux juments entraînées par Bernard

Sécly, In the Star (In Fijar) qui s’est illustrée au niveau Groupe et Listed en

plat et Sainte Étoile (Saint Cyrien) qui a quant à elle gagné en steeplechase

et en haie à Auteuil.