An cathaoir mor s’immisce parmi l’élite

Autres informations / 25.01.2010

An cathaoir mor s’immisce parmi l’élite

Arkle

Novice Chase (Gr1)

L’Arkle Novice Chase (Gr1), épreuve de préparation en vue de

l’Arkle Trophy Chase (Gr1) à Cheltenham, s’est conclu sur un verdict un peu

surprenant : la victoire d’An Cathaoir Mor (Turtle Island). Venu de la

catégorie des handicaps, le protégé d’Henry de Bromhead participait pour la

première fois à une course de Groupe, directement dans un Gr1. Et s’il s’est

imposé d’entrée de jeu. Il lui a fallu néanmoins de la chance pour pouvoir l’emporter.

La grosse faute d’un des favoris, le “FR” Take The Breeze (Take Risks) dans le

tournant final, la chute de Zaarito (Tiraaz) au troisième fence et l’allant de

Sports Line (Norwich) dans le dernier kilomètre lui ont permis de cueillir les

marrons du feu pour gagner sûrement. « Nous avons eu de la chance de pouvoir le

courir aussi rapproché, a expliqué Henry de Bromhead à la presse britannique.

Ce n’est pas évident de voir ses courses, de le voir attendre avant de finir

assez tard. David Casey [son jockey, ndlr] m’a dit qu’il était obligé de le

reprendre avant chaque saut mais que c’était un plaisir de le voir finir. Je ne

suis pas sûr qu’il aille à Cheltenham car il n’aime pas les pistes vallonnées.

» An Cathaoir Mor avait fini troisième de l’excellent Captain Cee Bee

(Germany), vainqueur d’un Supreme Novices’ Hurdle (Gr1) à Cheltenham. Il a pu

répéter cette performance sur le steeple pour gagner. Mais il devrait sans

doute pouvoir être rallongé sur de plus longs parcours au vu de son physique et

de sa façon de courir.

Sports Line fait illusion mais… s’avoue vaincu Choisi par

Ruby Walsh, Sports Line a bénéficié d’un très bon parcours et semblait faire un

canter dans le dernier tournant. Mais sur le plat, il a été attaqué sèchement

et n’a pu répondre à l’assaut décisif d’An Cathaoir Mor. « Il a pris un peu

d’expérience dans cette course et il a sauté avec de la vitesse, a déclaré

Willie Mullins, entraîneur de Sports Line, au Sporting Life. C’est seulement sa

deuxième course sur les fences et il réalise une superbe performance. Je ne

sais pas s’il va courir une fois encore avant Cheltenham mais l’Arkle Trophy

reste son principal objectif. »

Handicapé par une faute sévère en face, Take the Breeze n’a

jamais pu se relancer et a fini son parcours péniblement.