Baan rim pa, une réussite “100% prod’homme”

Autres informations / 11.01.2010

Baan rim pa, une réussite “100% prod’homme”

Prix André Massena – Grande Course de Haies des 4 Ans (L)

Pourtant brillant, fuyant parfois et animant les débats,

Baan Rim Pa (Dyhim Diamond) est reparti sur le plat pour contrer l’attaque

coriace de l’attentiste Vineuil (Muhtathir) dans le Prix André Massena (L). «

J’ai voulu retirer mes lunettes et lui a vu la porte de sortie menant à la

piste de plat, a expliqué Anthony Cardine à propos de la tentative de dérobade

de Baan Rim Pa dans la ligne d’en face. Il s’est montré allant aujourd’hui,

mais c’est un très bon cheval, je pense. Sans sa faute à la dernière haie, il

aurait gagné facilement. Il a été déséquilibré, mais grâce à sa classe de plat,

il a pu soutenir son effort jusqu’au bout. » Le pilote de Didier Prod’homme,

éleveur, co-propriétaire et entraîneur du poulain, a remporté la première

Listed de sa carrière d’obstacle et cela d’une courte tête.

American Bowl, sans excuse

Régulier tout au long du meeting, American Bowl (American

Post), appartenant à la famille de Turtle Bowl, Turtle Bow et Age of Aquarius,

n’a pas été à la hauteur de tous les espoirs placés en lui. En net progrès

depuis quelques semaines, il a “coincé” ce dimanche dans la ligne droite et a

dû se contenter de la troisième place. Tout au long du parcours, Hubert

Terrien, son partenaire, a toujours veillé à lui trouver une “bonne roue”.

Après celle de Ridge d’Opale (Le Triton), il a pris le dos de Baan Rim Pa.

Ridge d’Opale manque d’expérience dans le terrain lourd

Le terrain était très pénible ce dimanche et Ridge d’Opale, qui

disputait la troisième course en obstacle de sa carrière après deux succès dans

la discipline, n’a pu trouver son rythme. Il a fini par fauter, en éjectant du

même fait son jockey, Florian Estrampes.

Baan Rim Pa, de la famille de Boréale

Élevé par son entraîneur, Didier Prod’homme, Baan Rim Pa est

issu de Tora Tune (Green Tune), une modeste jument de handicap réclamée par

Laurence Ezri-Nimr et placée chez Didier Prod’homme à 3ans. Au haras, elle a

donné deux vainqueurs : Baan Rim Pa et Winner Spirit (Munir), un cheval de

handicap sur le plat.

La deuxième mère par Top Ville a donné St Devote (Saint des

Saints), troisième de Listed sur les haies de Limerick.

Cette famille provient de l’élevage du Haras d’Etreham. La

troisième mère, Boréale (Bellypha) a pris la deuxième place de la Poule d’Essai

des Pouliches (Gr1) après avoir gagné Gr3.