Black type en haies, le jonchet s’offre une première victoire en steeple

Autres informations / 07.01.2010

Black type en haies, le jonchet s’offre une première victoire en steeple

CAGNES-SUR-MER, Mercredi – Prix Michel Linarès

 

Le Prix Michel Linarès réunit souvent de bons éléments et

cette édition n’a pas fait tort à sa réputation. Le Jonchet (Northern Crystal),

lauréat du Prix Ketch (L) sur les balais d’Auteuil, a ouvert son palmarès en

steeple, après sa quatrième tentative dans la discipline, devant deux autres

chevaux black type : Imperial Secret (Imperial Ballet) et Bel Empereur (Emperor

Jones), tous deux pensionnaires de Yannick Fouin. Le Jonchet a été monté avec

patience par David Cottin et la Cravache d’Or 2009 a pu amorcer son compteur de

victoires cette année. « Son entraîneur [Jean-Paul Gallorini, ndlr] m’avait

demandé de le décontracter au maximum, nous a expliqué le pilote. C’est donc ce

que je me suis efforcé de faire. Il a été relax durant le parcours et a pu bien

respirer. Sa faute [à la double barrière] est uniquement une faute de

réception. Lorsque je lui ai donné un coup de bâton entre les deux derniers

obstacles, il a parfaitement répondu et a donné un bon coup de reins pour finir.

»

 

LE JONCHET S’OFFRE UNE PREMIÈRE VICTOIRE…

Imperial Secret préfère les balais

Le grand favori de l’épreuve, Imperial Secret, n’a jamais

semblé pouvoir revenir sur le lauréat. Il a ainsi dû se contenter de la

deuxième place devant son compagnon de box Bel Empereur. Le frère d’Agent Secret

(Pyrus) a laissé quelques interrogations derrière lui, comme nous l’a confié

son entraîneur, Yannick Fouin : « Je suis déçu. J’ai trouvé que le cheval avait

beaucoup forcé. Je vais voir avec son manager pour la suite, mais il est

possible qu’il recoure dimanche dans la Grande Course de Haies (L) ou le Grand

Prix de la Ville de Nice (Gr3 – steeple). » Morgan Regairaz, son jockey, a

quant à lui exprimé ses doutes sur ses capacités de sauteur sur les gros

obstacles : « Je le trouve meilleur en haies. Certes, il a fait une faute, mais

sans cela, l’arrivée aurait été la même, selon moi. Je pense que nous sommes

battus par meilleur. »

Le Jonchet : un petit-fils de La Gravottière

 Élevé par l’Écurie

Maulepaire, comme la double lauréate de Listed en plat Villa Molitor

(Muhtathir), Le Jonchet est un petit-fils de La Gravottiere (Trepan), troisième

de Listed en plat et mère de La Colmiane (Comrade in Arms), quatrième de Gr3 et

deuxième de course principale.

Mère de Le Jonchet, Romilly (Subotica) a couru six fois en

plat, se plaçant une fois. Elle compte cinq produits dont trois gagnants. Le

Jonchet est le meilleur d’entre eux actuellement.