Meydan, ouvre-toi !

Autres informations / 28.01.2010

Meydan, ouvre-toi !

Al Maktoum Challenge Round I (Gr3)

Le Cheikh Mohamed est un dirigeant politique enclin aux

projets grandioses et c’est ainsi que l’idée lui est venue il y a une vingtaine

d’années, de créer un rendez-vous hippique mondial à Dubaï, chaque année. Nul

n’y croyait, à l’époque, excepté le Cheikh lui-même. Et pourtant, il a

parfaitement réussi : le Carnival de Dubaï qui débute ce jeudi est né. Le

dernier samedi de mars et son meeting avec quatre Grs1 et deux Grs2, soit une

dotation exceptionnelle de 21 millions de dollars pour six courses, est devenu

un événement mondial attendu. Et cette année, l’hippodrome de Meydan ouvre ses

portes pour la première fois après des travaux gigantesques et des sommes

colossales investies. L’Al Maktoum Challenge Round I (Gr3), disputé ce jeudi,

représente la première course de Groupe de ce meeting long de deux mois, du 28

janvier au 27 mars.

 

Gloria de Campeo découvre Meydan et la piste “Tapeta”

L’épreuve rassemble de nombreux participants sur la nouvelle

piste synthétique fabriquée par Tapeta Footings, une société américaine. Un

Français sera au départ, le brésilien entraîné par Pascal Bary : Gloria de

Campeao (Impression). Véritable globe-trotter, le représentant de Stefan Friborg

connaît bien Dubaï pour avoir participé aux deux dernières éditions du Dubai

World Cup (Gr1), mais c’était sur l’ancien hippodrome, celui de Nad El Sheba et

cette année les cartes entre américains et européens, entre locaux et visiteurs

sont redistribuées tout simplement parce que la nouvelle surface est très

différente du dirt. L’an dernier, Gloria de Campeao avait créé une petite surprise

en se classant deuxième de la plus belle épreuve du meeting et la plus riche du

monde, le Dubai World Cup. Courageux en diable, il avait réalisé la meilleure

performance de sa carrière, à quatorze longueurs du lauréat tout de même. Il

avait bénéficié d’un bon parcours, était à 100% de ses capacités et on le sait,

il apprécie particulièrement la piste en dirt… une piste qu’il ne retrouvera

pas cette année.                      

 

Al Maktoum

Challenge Round I (Gr3)

Comme prévu, Gloria de Campeao était ensuite allé à

Singapour où il avait remporté le Singapore International Cup (Gr1). Mais ce

jeudi, de nombreuses interrogations restent en suspens et notamment celle de la

distance car Gloria de Campeao est un véritable cheval de 2.000m et l’Al

Maktoum Challenge se dispute sur le mile.

 

Midshipman, le miler de Godolphin

Midshipman (Unbridled’s Song) est le premier atout de l’écurie

Godolphin. Ce 4ans reste sur une troisième place dans le Breeders’ Cup Mile

(Gr1) où il devançait le représentant d’Aidan O’Brien, Mastercraftsman

(Danehill Dancer). Spécialiste du mile, il a toutefois remporté deux Grs1 sur

les distances de 1.400m et 1.700m, sous la férule de Bob Baffert, dont le

Breeders’ Cup Juvenile (Gr1) à 3ans. Saeed Bin Suroor présente aussi My Indy

(Indygo Shiner), classé cinquième du dernier Dubai World Cup. Il est d’ailleurs

le dernier lauréat de l’Al Maktoum Challenge (Round I).

 

Sept européens en lice

Outre Gloria de Campeao, six autres chevaux entraînés en Europe

prennent le départ de cette épreuve. Ralph Beckett présente Without a Prayer

(Intikhab), bien connu en France pour avoir remporté le Prix Lyphard (L) sur la

P.S.F. de Deauville en 2008. Mark Johnston délègue quant à lui Lovelace (Royal

Applause), un gagnant de Gr2 sur le mile en Allemagne. Le pensionnaire de Chris

Wall, Premio Loco (Prized), fait aussi partie de la liste, il reste sur deux

victoires au niveau Gr2 en Allemagne. Ocean’s Minstrel (Pivotal) pour John

Ryan, Philario (Captain Rio) pour Paul Deegan et Forgotten Voice (Danehill

Dancer) pour Jeremy Noseda sont les trois derniers représentants du vieux

continent.

 

Christophe Soumillon pour Mick de Kock

Christophe Soumillon a été promu premier jockey du

Sudafricain Mick de Kock pour l’ensemble du festival de Dubaï. Le jockey belge,

qui sera l’unique représentant des jockeys français lors de cette première journée,

est associé à Hunting Tower (Fort Wood), le seul hongre de la course. Loin

d’être une première chance, le 8ans participe à son deuxième Dubai Carnival. Il

avait pris la deuxième place de Gladiatorus (Silic) dans l’Al Fahidi Fort (Gr2)

sur le gazon.