Overlogo a besoin de rassurer

Autres informations / 29.01.2010

Overlogo a besoin de rassurer

PAU, Vendredi

Prix de Garlin

Le Prix de Garlin présente des chevaux inexpérimentés n’ayant

ni couru trois fois ni pris deux allocations en obstacle. Ils sont dix-huit à

en prendre le départ et parmi eux, Overlogo (Coroner), le protégé de David

Guillemin, entend bien se réhabiliter après sa mésaventure du Prix de Monein.

Ce jour-là, il était tombé au dernier obstacle alors qu’il n’avait pas encore

dit son dernier mot. Le représentant de la marquise de Moratalla a fait ses

preuves en plat, il a remporté le Prix Saunhac (D) à Toulouse et affiche une

valeur 40. Sa mère, Wagtail (Astair), est la propre sœur d’Air de Cerisy,

deuxième du Prix André Michel (L) à Auteuil et titulaire de trois succès en six

sorties sur les obstacles du Pont-Long.

 

Rosa d’Anjou : de Fontainebleau à Pau

Présentée par Laurent Viel, Rosa d’Anjou (Rochesson) est la

seule des dix-huit candidats à s’être imposée en obstacle, pour ses débuts en

compétition de surcroît. Lauréate début décembre à Fontainebleau, elle porte à

ce titre le poids de la course et tente de confirmer ses bonnes dispositions.

 

Les débuts de Tenacious

Cette épreuve présente cinq chevaux inédits en obstacle dont

un protégé de Jacques Ortet né pour sauter, Tenacious (Trempolino). Sa mère,

Loucessita (Pistolet Bleu), s’est imposée à Pau pour ses débuts en obstacle.

Elle est la propre sœur d’Azulejo – lauréat du Prix Richard et Robert Hennessy

(L) à Auteuil – et la demi-sœur de Juntico (Robin des Champs), vainqueur du

Prix Juigné (Gr3) en 2009.

Présentée par Thomas Trapenard, Vaya Favardy (Cadoudal)

présente aussi des origines d’obstacle intéressantes. Sa mère, Verlaya

(Vertical Speed), est la demi-sœur de Carlovent (Cadoudal) qui s’est classé

deuxième du champion de François Doumen, Baracouda (Alesso) dans le

Championship Hurdle (Gr1) de Sandown.