Solix ou la griffe de guy cherel

Autres informations / 06.01.2010

Solix ou la griffe de guy cherel

PAU

MARDI

SOLIX OU LA GRIFFE DE GUY CHEREL

Guy

Cherel continue sur sa bonne lancée du Prix de Sames pour faire sien le Prix de

Bidart avec Solix (Al Namix), un

poulain de 4ans inédit. Le nom de ce dernier est à retenir, tant l’impression

visuelle est favorable. Attentiste tout au long du parcours, Solix saute le

dernier obstacle en tête et sur la même ligne que Salornay de Guye (Fragrant Mix) qui finit dix longueurs plus loin

au passage du poteau. L’entraîneur a déclaré sur Equidia avant la course : «

C’est un très bon sauteur qui fera mieux à Auteuil. » Cette épreuve

préparatoire au Prix Camille Dubosq (L) a révélé au moins un cheval d’avenir,

sans compter la bonne deuxième place de Salornay de Guye, qui a toujours été vu

aux avant-postes, avant de céder sur le plat.

LA PREMIERE PRODUCTION D’AL NAMIX

Solix

fait partie de la première production de l’étalon sta- tionné au Haras de

Mirande, Al Namix (Linamix), mis

en exergue en obstacle par Sable des

Dunes et Saphina de Kerser.

Solimade (Loup Solitaire), sa mère, est

aussi celle de Soliya (Vaguely

Pleasant). Contrairement à son frère, Soliya a débuté à 2ans, se classant

troisième d’une “F” à Fontainebleau. Elle a ensuite montré de la qualité en

obstacle, en se distinguant lors de ses débuts à Enghien dans le Prix d’Essai

des Pouliches, troisième des bonnes Santa

Bamba (Saint des Saints) et Powder

Card (Ultimately Lucky). Réclamée à l’issue de sa victoire à Auteuil

dans le Prix Jason pour 33.401€ par Hubert Barbe, Soliya est exportée en

Angleterre. Elle y remporte quatre courses sous la férule de David Pipe et

prend même la troisième place du Doncaster Mares Hurdle (Gr2).

RESULTATS

4E · 15h10 PRIX DE BIDART

Kilimix

se charge d'animer le premier tiers du parcours. Salornay de Guye galope à

proximité en compagnie de Solix et Maxdelas. Winning Two et David Cottin optent

pour le chemin de la corde. Le rythme est régulier. Plusieurs concurrents sont

arrêtés dans la ligne opposée. Pour franchir la haie située dans le dernier

tournant, Kilimix et Salornay de Guye accélèrent l'allure. Seuls Solix et

Winning Two parviennent à leur emboîter le pas. Ces quatre 4ans créent sûrement

la décision. Pour conclure, l'inédit Solix fait preuve d'une belle supériorité.

Salornay de Guye doit se contenter d'une nette 2e place. Winning Two complète

le podium.