Tagar béré en roue libre

Autres informations / 29.01.2010

Tagar béré en roue libre

RÉSULTATS

CAGNES-SUR-MER, Jeudi

Prix Joseph Collignon (A)

Déjà lauréat lors de l’ouverture du meeting de plat du Prix Louis

Gautier Vignal (D), Tagar Béré (High Yield) a doublé la mise dans le Prix

Joseph Collignon (A), préparatoire au Prix de la Californie (L), s’imposant

très facilement et avec une marge évidente. Le terrain lourd de la piste en

herbe a certainement aidé ce pensionnaire de Marc Pimbonnet qui succède au

palmarès de cette course à Broken in Light (Divine Light), troisième ensuite du

Prix de la Californie lorsque la préparatoire et la Listed s’étaient courues

sur le sable. Tagar Béré devrait suivre cette voie, comme nous le confirmait

son entraîneur : « Si le Prix de la Californie est maintenu sur la piste en

herbe, Tagar Béré sera au départ. C’est un chic cheval, très brave, qui fait

toutes ses courses. Il est resté sur place à Cagnes depuis sa dernière sortie

et va rester ici jusqu’à la Listed. » En descendant de cheval, Dominique Bœuf,

son jockey, a lancé à Marc Pimbonnet : « Pour monter celui-là, tu peux

reprendre ta licence de jockey » ! Désormais, avec onze courses au compteur,

Tagar Béré compte quatre succès et sept places.

 

Ruler of my

Heart se remet en route

Concurrente la plus titrée du lot avec sa victoire de l’été

2009 dans le Critérium du Fonds Européen de l’Élevage (L), Ruler of my Heart

(Green Tune) n’avait pas été revue depuis le 14 novembre. Sans démériter, elle

se classe deuxième et devrait monter en progression sur cette sortie. Son

entraîneur, Frédéric Rossi, était satisfait de ce classement et nous disait : «

Même si c’est une pouliche légère, il ne faut pas perdre de vue que c’était une

rentrée, en plus en terrain lourd. Je suis content de sa course et, en fonction

de sa récupération, elle pourrait courir le Prix de la Californie. »

 

Un terrain trop lourd pour Amadeo Rey

Installé favori, Amadeo Rey (Intikhab) n’a pu répondre aux

attentes placées en lui. Il termine cinquième après avoir fourni un bref effort

tout à l’extérieur. C’était la première fois qu’il courait sur une piste aussi

lourde et c’est certainement la raison de son échec, d’après son entraîneur,

Ana Imaz-Ceca : « Avant la course, le seul doute concernait son comportement

dans ce terrain très collant. Et le cheval ne s’en est pas sorti. »

 

Tagar Béré, un “High Yield” de terrain lourd

Élevé par Alain Regnier, Tagar Béré est un fils d’High Yield

(Storm Cat), qui est notamment le père de Magic America, lauréate du Prix

Miesque (Gr3). Au regard de ses origines, High Yield possèderait une

prédisposition pour donner des chevaux de bon terrain, mais ce n’est pas le cas

avec Tagar Béré.

La mère de Tagar Béré, Arrondie (Inchinor), a couru deux fois,

sans résultat. Tagar Béré est son premier produit, et Umour Béré (Della

Francesca), âgé de 2ans, est passé en vente en octobre, faisant afficher

22.000€.

Troisième mère de Tagar Béré, Beauté Dangereuse (Nureyev) a

gagné au niveau Listed.