Tagar béré fait parler l’expérience

Autres informations / 17.01.2010

Tagar béré fait parler l’expérience

 

CAGNES-SUR-MER, Samedi

Prix Louis Gautier Vignal (D)

Il fallait être fort pour aller chercher Fly Tartare (Greengroom),

qui avait fait le trou à mi-ligne droite dans le Prix Louis Gautier Vignal. Et

Tagar Béré (High Yield) a su se montrer très percutant pour “refaire” le

fuyard, remportant ainsi la troisième victoire de sa carrière. Expérience et

bon mental sont deux gros atouts chez ce cheval entraîné par Marc Pimbonnet, qui

nous a déclaré samedi : « Le cheval fait quand même un “truc”, car à mi-ligne

droite, cela semblait compliqué de pouvoir gagner. A part sa dernière sortie à

Marseille, qui a peut-être été la course de trop, il a toujours répondu

présent. Il avait besoin de reprendre un peu de fraicheur et apparemment, un

mois et demi de repos lui ont suffit. Mais il était évident que sur sa troisième

place du Critérium de Lyon ou sa deuxième place derrière Wolverine, entraînée

par Christiane Head-Maarek, il avait parfaitement le droit de s’imposer ici.

Désormais, s’il récupère bien, il sera certainement au départ du Prix de la

Californie. D’autant qu’il n’a pas trop d’autres courses au programme et que je

pense que 2.000m est un peu le bout du monde pour lui. »

Tagar Béré succède au palmarès de cette course à Coubiza

(Fasliyev), lauréat ensuite du Prix de la Californie (L). Mais la Listed

s’était alors disputée sur la PSF, ce qui ne sera pas le cas cette année.

Egalement, Marc Pimbonnet nous expliquait : « Des “Béré”, je

n’en ai eu que deux. Il y a eu auparavant Quick Béré, qui a gagné deux gros

handicaps et qui va bientôt revenir en piste. En tout cas, Tagar Béré fait

vraiment partie des chevaux que l’on aime avoir »

Mis à part Tagar Béré, les autres favoris ont déçu. Evading

Tempete (Dubai Destination) s’est totalement effondrée à mi-ligne droite et sa

prestation est trop mauvaise pour être exacte et Dubawi Junior (Dubawi) qui

avait été le favori du Prix de Crèvecœur (F) n’a pu se mêler à la lutte pour la

victoire, montrant qu’il n’était pas encore à maturité.

 

High Yield s’affirme

Elevé par Alain Regnier, Tagar Béré est un fils d’High Yield

(Storm Cat), qui est notamment le père de Magic America, lauréate du Prix

Miesque (Gr3).

La mère de Tagar Béré, Arrondie (Inchinor) a couru deux

fois, sans résultat. Tagar Béré est son premier produit, et Umour Béré (Della

Francesca) qui est âgé de 2ans, est passé en vente en octobre, faisant afficher

22.000€. Troisième mère de Tagar Béré, Beauté Dangereuse (Nureyev) a gagné au

niveau Listed.