Une ligne pour confirmer ou réorganiser la hiérarchie

Autres informations / 28.01.2010

Une ligne pour confirmer ou réorganiser la hiérarchie

CAGNES-SUR-MER, Jeudi

Prix de Ramatuelle (F)

Il y a dix jours, le 16 janvier, la même course se disputait

sur la piste de Cagnes, le Prix de Carnoles (F). Logiquement, la moitié des pouliches

de ce Prix de Ramatuelle (F) tentent à nouveau de perdre leur statut de maiden

dans cette course quasiment identique : même distance des 2.000m, même piste et

un lot équivalent. Henri-Alex Pantall représente ses deux pouliches ayant pris

la deuxième et la troisième place : Serva Padrona (Statue of Liberty) et

Jadorlor (Muhtathir). Elles essaieront de faire respecter la hiérarchie établie

quelques jours auparavant face à l’expérimentée Insouciance (Diktat), quatrième

ce jour-là en battant d’un nez Turquoise Dorée (High Yield).

 

Deux pouliches à découvrir

Jean-Claude Rouget présente une pouliche vue une seule fois

à 2ans. Bravissima (Sinndar) a débuté pour le moins discrètement à

Marseille-Borély en octobre 2009. Il est donc difficile de la juger sur cette

unique tentative car même en seulement trois mois, une pouliche peut beaucoup

évoluer, surtout après une première sortie en course.

 

Une inédite se frottera à ces pouliches ayant pris contact

avec la compétition : Fée Salsa (Kingsalsa) qui débute donc directement sur

2.000m. Sa mère était une pouliche très utile en province. En huit épreuves,

toutes labellisées course F, cette jument, achetée 15.000€ aux ventes Arqana,

n’est jamais descendue du podium à l’exception d’une cinquième place à Dax.

Elle évoluait entre 1.200 et 1.900m alors que sa mère, la deuxième mère de Fée

Salsa, s’exprimait sur des distances plus courtes. Cette dernière a donné

Draconnienne (Trempolino), gagnante et placée de Listed en province de 1.200m

au mile.