Ventes de magic millions : de bonnes nouvelles des antipodes

Autres informations / 11.01.2010

Ventes de magic millions : de bonnes nouvelles des antipodes

INTERNATIONAL

L’on s’attendait au pire pour la Magic Millions Yearling

Sale qui s’achevait ce dimanche. Le climat mondial est maussade, et les

dernières péripéties de Dubaï ont laissé craindre un sérieux tassement du

marché des yearlings, baromètre des anticipations des acteurs des courses dans

l’hémisphère austral.

Il n’en a rien été. Et David Chester, le directeur de Magic

Millions, exhibait un large sourire à la fin de la vente de sélection qui

regroupait 690 yearlings. En annonçant la très faible baisse de moins de 2% de

la moyenne, David Chester donnait l’impression d’un communiqué de victoire. Le

résultat est d’autant plus appréciable que pas un yearling n’a dépassé le

million de dollars australiens, contrairement à l’an dernier.

En effet, le top-price a été réalisé samedi, lors de la

courte session de ventes (90 yearlings) associée à la journée de courses Magic

Millions. Il s’agit d’un poulain du grand étalon local Redoute’s Choice et de

la bonne jument They Say qui a fait le prix de 925.000$AUS, c’est-à-dire

environ 600.000€. Ce poulain est un frère d’Hasna, la meilleure 2ans

australienne en 2003. Et c’est pour cela que la sousenchérisseuse a été Gay

Waterhouse, elle qui entraînait précisément Hasna. Le poulain a été acheté par

Mark Pilkington pour le compte de l’association John Borcklebank, Shane Chipman

et T. Vlahos. Le top-entraîneur David Hayes devrait entraîner ce top-price.

D’une manière générale, les ventes se sont très bien tenues

puisque l’on a noté un très bon taux de vendus de 82%, une moyenne quasi

inchangée alors qu’il n’y a pas eu de top à 2 millions comme l’an dernier.

Cette bonne nouvelle d’ensemble est très encourageante pour les futures ventes

européennes de pur-sang qui ne devraient pas subir de contrecoup, comme

certains pouvaient le craindre en ce début d’année.