200 jours de mise à pied pour une bagarre aux poings

Autres informations / 09.02.2010

200 jours de mise à pied pour une bagarre aux poings

Deux jockeys américains, Erillus Vaz et Ademar Santos, ont

écopé respectivement de 200 et 90 jours de suspension à la suite d’une bagarre

en course. Le 6 janvier à Philadelphia Park, les deux pilotes ont passé la

moitié de la ligne droite finale à se rendre très violemment des coups plutôt

que de s’occuper du bon déroulement de leur course.

Les commissaires ont reconnu que le premier nommé était à l’origine

de l’altercation, c’est pourquoi ils ont décidé qu’il devait être plus

sévèrement puni. Il a reçu une suspension de 200 jours contre 90 pour sa

“victime” qui s’est également bien battue…

Retrouvez le film en cliquant sur le lien suivant :

http://www.youtube.com/watch?v=TVtthE4sLXo&NR=1.