Malberaux remet son titre en jeu

Autres informations / 07.02.2010

Malberaux remet son titre en jeu

PARTANTS  

PAU, Dimanche

Prix Gaston de Bataille (L)

Le Prix Gaston de Bataille (L), alias

le Grand Cross de Pau, représente une épreuve d’importance

sur l’hippodrome du Pont-Long. Elle est la première étape du Championnat de

France de Cross et l’une des plus convoitées avec celle de Craon, la dernière

étape. Mais elle est aussi depuis cette année, la première des dix étapes du

nouveau challenge européen de cross, le Crystal Cup. Cette édition oppose deux

courses de référence : celle du 17 janvier sur 5.000m et celle du 24 disputée

sur 4.600m. Les protagonistes de la première date ont bénéficié d’un temps de

récupération plus important et la distance sur laquelle ils ont évolué se rapproche

davantage de celle qui nous intéresse ce dimanche, 6.200m. Mais c’est un kilomètre

de plus, un long kilomètre pour certains et notamment peut-être pour Notez Le

(Saint Preuil) qui fait partie du lot du 17 janvier. Ce jour-là, Malberaux

(Michel Georges) dominait nettement Thou In Gold (Gold And Steel), Notez Le, Ni

Plus Ni Moins (Kadalko – 5e) ainsi que Pouf de Rire (Denham Red) et Fassilado

(Fado), tous deux tombés. Le lot du 24 janvier leur sera opposé. Quoquo de

Chalon (Robin des Champs) s’imposait devant le régulier Achango (Le Triton –

2e), Oké Prince (Princeton – 4e), Membo du Ré (Saint Preuil – 5e) et Simonet

(Simon du Désert), tombé. Les hiérarchies peuvent s’inverser surtout que les

épreuves de cross sont bien souvent riches en rebondissements.

 

Malberaux n’est plus un nouveau venu

L’an dernier, Malberaux avait remporté l’épreuve alors qu’il

était le cadet de la course. Il avait battu les grands de la discipline, à

commencer par Kendo du Montceau (Vidéo Rock) et Le Krakatoa (Murmure) alors

qu’il n’en était qu’à son troisième parcours de cross. On pouvait penser que

son inexpérience qui le rendait un peu tendre jouerait contre lui sur un

parcours de 6.200m et face à des obstacles aussi imposants que diverses.

 

Thou In Gold comparée à Kendo du Montceau

Thou In Gold, pensionnaire de Philippe Peltier, a remporté

l’épreuve en 2007 avant de connaître des soucis de jambes. Ensuite, elle s’est

très bien comportée et aujourd’hui elle s’impose comme l’une des bonnes valeurs

de l’épreuve. Philippe Peltier nous avait déclaré l’an dernier qu’en classe

pure, elle était peut-être meilleure que le grand spécialiste, Kendo du

Montceau. Attentiste, Thou In Gold sait finir ses courses. Elle possède un très

bon coup de reins sur le plat et saute très bien.

 

 

 

Les trois élèves du

Haras de Saint Voir

Philippe Peltier présente également Notez Le qui s’est

montré assez séduisant lors de sa dernière sortie. Il a pris la troisième place

de l’une des préparatoires derrière Malberaux et Thou In Gold. À 9ans, il

semble en pleine force de l’âge. C’est l’un des trois représentants du Haras de

Saint Voir, animé par Nicolas de Lageneste, au départ de cette course. Les deux

autres possèdent également une bonne chance : Ni Plus Ni Moins s’est montré

régulier lors de ses deux dernières sorties (5e et 3e) alors qu’Onde de Choc

(Robin des Champs) aura la fraîcheur pour elle. Elle n’a que quatorze courses

dans les jambes dont onze en cross. L’an dernier, en cinq sorties, elle a

enregistré une victoire et trois deuxièmes places.

 Quoquo de Chalon,

plein de promesses

 Présenté par le

maître des lieux, Jacques Ortet, Quoquo de Chalon n’a couru que quatre fois en

cross-country. Quand il n’a pas dérobé – ce qui lui est arrivé une foisil a

gagné ! Dans la discipline, ses limites sont totalement inconnues ainsi que la

distance qu’il découvrira en passant de 4.600m à 6.200m. L’exercice est bien

différent.