Nirwan retrouve les sommets

Autres informations / 19.02.2010

Nirwan retrouve les sommets

MEYDAN (UAE), Jeudi

Al Maktoum Challenge R2 (Gr1 PA)

Décidemment, l’élevage français de pur-sang arabes et les couleurs

de Cheikh Hamdan Al Maktoum ne cessent de briller dans les épreuves du Maktoum

Challenge. No Risk Al Maury FR (Kesberoy) avait enlevé la première manche le 28

janvier et c’est son compagnon de casaque et apparenté, Nirwan FR (Dormane),

qui s’est montré le plus fort cette fois grâce à une courageuse fin de course.

Quatre “FR” avaient trusté les premières places fin janvier et, cette fois, la

deuxième place de Nil Blanc FR (Orient Express), permet à deux produits issus

de l’élevage français de se hisser sur le podium final.

Dans une course emmenée par Paris Gagner FR (Dormane), Vite

Royale US (Monarch AH) et Arsène Rupin FR (Dormane), le futur lauréat optait

pour une sage course à mi-peloton, attendant son heure pour placer sa pointe de

vitesse finale. C’est avec des ressources qu’il a entamé son effort à quatre

cents mètres du poteau, venant attaquer les leaders dans la ligne droite

finale. Autre attentiste, Nil Blanc FR (Orient Express)? monté par Olivier

Peslier, est passé également à l’attaque après avoir attendu à l’arrière-garde.

Nirwan (Dormane) gardait un petit avantage sur la ligne d’arrivée devant Nil

Blanc FR (Orient Express) et Vite Royale US (Monarch AH), Paris Gagner FR

(Dormane) ayant un peu craqué pour finir à la quatrième place.

Nirwan FR (Dormane) est issu de élevage de Mme MarieClaude

Biaudis où stationne la poulinière Naiada Al Maury FR, qui n’est autre qu’une

propre sœur de Nectarine Al Maury FR, la mère de No Risk Al Maury. Quelle

famille ! Gérard Larrieu, manager des intérêts tricolores de Cheikh Hamdan Al

Maktoum se souvient de Nirwan : « Je l’ai acheté le 6 octobre 2003 aux ventes

Goffs pour le compte du Cheikh. Il était présenté par le Haras de Saint Faust.

On avait vendu auparavant ses trois frères qui étaient gagnants de Groupe dont

le propre frère de Nez d’Or, le vainqueur de la Dubai Kahayla Classic (Gr1 PA).

J’avais également vendu au Qatar Noreen et Nisaee, deux propre sœurs qui ont

triomphé au niveau Groupe 1 PA. C’est la même famille que No Risk Al Maury et

les deux devraient se retrouver dans la Dubai Kahayla Classic désormais. »