Pim pam a les moyens de bien faire

Autres informations / 20.02.2010

Pim pam a les moyens de bien faire

ANGERS, Samedi

Prix Claude Rouget (D)

Le Prix La Koumia (D) a été rebaptisé Prix Claude Rouget en

hommage à la figure des courses de l’Ouest, disparue le 12 novembre 2009. Dans

cette épreuve, la candidature de Pim Pam (Verglas) se détache bien au-delà du

plan sportif. En effet, la pensionnaire de Christophe Ferland arbore la casaque

de JeanClaude Rouget, pour qui une victoire dans cette course représenterait sûrement

beaucoup de choses. C’est d’ailleurs sa mère qui récompensera la gagnante,

comme nous l’a confié M. Gautier de la Selle, Président de la Société des

courses d’Angers [voir JDG du 16/02]. Pim Pam a gagné le Prix de Vivienne à

Longchamp, une importante course “à réclamer” sur 1.400m, devant la bonne Help

from Heaven (Titus Livius). Puis, fin novembre, elle a pris la quatrième place

d’une “D” de bonne facture à Lyon-la-Soie et n’a plus été revue en compétition

depuis.

 

Leiloken, la valeur montante

Parmi les six adversaires de Pim Pam, notons la candidature

de Leiloken (Lando). Deuxième du Prix Soleil (B) sur le sable deauvillais à la

fin du mois de décembre, le pensionnaire de François-Xavier de Chevigny vient

d’y obtenir sa valeur, qui a été augmentée de trois kilos. Peu avant, il

s’était imposé en terrain lourd à Lyon-Parilly et pourrait une nouvelle fois

profiter de son aptitude aux pistes pénibles.

Les autres participants Loïc Edon entraîne pour son compte

sa poignée de chevaux et connaît pas mal de réussite. En 2009, Major de Luz (Majorien)

lui a apporté deux succès. Il présente ici Saronsla Belle (Cardoun), qui n’a

jamais été vue plus loin que quatrième lors de ses six sorties publiques.

 

Oyeriz (Equerry) est la seule à s’être exprimée en 2010 et s’est

même imposée sur la piste synthétique paloise. La protégée de Fabrice Cohen a

des atouts et peut profiter de sa forme. Quintalina (Okawango) est la plus

expérimentée de l’épreuve, ayant couru à quinze reprises. Toutefois elle n’a

plus gagné depuis le mois d’avril 2009 et reste sur une sixième place à

distance de Leiloken. Ballerin (Zamindar) est, avec le dernier nommé, le seul

mâle de l’épreuve. À ce titre, il porte une surcharge pondérale. Lauréat pour

ses débuts à Nantes, il a ensuite été nettement devancé par Pim Pam.