Spécial défi du galop 2009/2010

Autres informations / 26.02.2010

Spécial défi du galop 2009/2010

 

 

BERNARD FERRAND : « LE “DÉFI” EST BIEN INSTALLÉ »

Président d’honneur du Défi du Galop, Bernard Ferrand, nous

a déclaré : « Le “Défi” continue encore et toujours sa progression

spectaculaire. Je rappelle l’objectif de ce circuit qui était de réveiller

certains Grands Prix de province qui pouvaient perdre leur statut de Listed.

L’objectif a été atteint et même dépassé. Les courses labellisées Listed du

Défi du Galop atteignent un rating de niveau Gr3. Les chiffres du PMU montrent

également la belle réussite du Défi pour les turfistes. Nous allons à l’avenir

reconduire le bonus de 50.000€ au cas où il n’y aurait pas de vainqueurs. Par

ailleurs, je suis satisfait de lire dans Jour de Galop, que Monsieur Forde

pense venir courir le Défi du Galop avec l’un de ses représentants. Cela montre

que le “Défi” est bien installé. En résumé, le “Défi”, c’est de beaux

challenges, de beaux succès et une belle réussite dans tous les domaines. »

www.jourdegalop.com

 

YOUNG TIGER, LE GRAND VAINQUEUR DU “DÉFI” 2009

Vainqueur de cinq Listeds dont quatre étapes du Défi du

Galop, Young Tiger (Tiger Hill) a réussi à remporter le Défi du Galop 2009,

décrochant le bonus de 200.000€. Après Brigitte Renk et Magadino, Carlos

Laffon-Parias et Balius,   François Rohaut a ainsi brillamment remporté

l’édition 2009 avec son pensionnaire qui aura totalisé, sur ce seul circuit,

plus de 400.000 euros de gains.

Véritable “chouchou” de l’écurie paloise, Young Tiger avait

fait fondre en larmes son propriétaire, Javier Gispert, à San Sebastian. On se

souvient également de ses propos à l’issue du Grand Prix de Nantes (L) qu’il

avait enlevé avec maestria : « Young Tiger est le cheval de ma vie. C’est celui

qui compte le plus pour moi, plus encore que Toupie ou Tie Black. Il a couru

cinq fois en Espagne et a gagné à chaque fois et c’est important pour moi. » Ce

cheval de Groupe aux jambes fragiles a effectué une véritable razzia dans le

“Défi”. Après son succès dans le Prix Max Sicard (L) à Toulouse, il est parti

chez Alberto Remolina en Espagne pour se refaire une santé, comme l’a révélé

l’hebdomadaire espagnol A Galopar. On a déjà hâte de le revoir en piste.