Succès prometteur pour la première route des étalons normands

Autres informations / 01.02.2010

Succès prometteur pour la première route des étalons normands

Samedi et dimanche, une trentaine de haras normands (Orne,

Calvados et Manche) ouvraient leurs portes au grand public. En un mot, on peut

dire que l’opération a été une réussite. D’abord parce qu’elle a beaucoup fait

parler d’elle ; ensuite parce que, à nos pointages, près d’un millier de

personnes se sont baladées dans les départements normands.

Samedi matin, le tapis de neige fait plusieurs centimètres.

Aliette Forien (Haras de la Reboursière et de Montaigu) raconte : « Une ou deux

voitures ont fini dans le bas-côté. Et certains ont mis beaucoup de temps à

rejoindre le haras... » Mais cela reste anecdotique et a simplement eu une

certaine influence sur le sens de circulation des éleveurs sur les routes : en

majorité, ceux-ci sont partis du Nord-Ouest samedi matin, où la neige était la

moins importante ; ont poursuivi l’après-midi vers les haras du Calvados ; pour

finir dans l’Orne, où la neige s’est progressivement effacée sur les routes.

Ainsi, le Haras du Mézeray a eu plus de monde dimanche que samedi, notamment

pour voir le nouveau venu, Naaqoos : « En tout, nous avons accueilli plus de

200 personnes, explique Christine Dutertre. Des visiteurs professionnels et sympas.

» Des propos confirmés par Aliette Forien, qui a signé plusieurs contrats, pour

Astronomer Royal et les autres.

Dès samedi matin, les visiteurs étaient nombreux à

“Bonneval”, pour voir notamment Sinndar, à peine rentré du Brésil où il a

sailli 93 juments pour 90 pleines ! « Nous avons été contactés par

l’Association des éleveurs de Sao Paulo qui s’est en quelque sorte syndiquée

pour avoir le cheval, que j’avais volontairement limité autour de 90 juments,

nous a dit Georges Rimaud. Et il a fait le plein !

C’est bien pour un étalon français car il nous manque

souvent        une forme de reconnaissance

internationale... » Beaucoup        de

monde aussi au “Hoguenet”, pour voir Desert Style – qui a signé une saison 2009

sensationnelle, en couvrant 138 juments. Le cheval est toujours aussi

impressionnant, avec sa grille de fer pour éviter qu’il ne morde tout ce qui

passe à sa portée ! Mais il est certain qu’il ne transmet pas ce mauvais

caractère à sa progéniture, comme en témoignent ceux qui l’ont utilisé en

Irlande avant son arrivée en

France.                           

 

SUCCÈS PROMETTEUR…

À la Hêtraie, où un véritable “banc” d’huîtres attendait les

visiteurs, Pascal Noue a pu présenter la star Kapgarde, ainsi que le petit

nouveau Zambezi Sun (photo), qui va vivre sa première saison de monte. Beaucoup

de monde aussi au “Quesnay”, pour voir Dunkerque et le très prometteur Mr

Sidney, porteur de classicisme et qui a tout pour une grande carrière au haras.

Et au “Logis”, où Julian Ince avait mis les petits plats dans les grands pour

sa parade d’étalons – à laquelle plus de 250 personnes ont assisté.

Bernard Ferrand, Président du Syndicat des éleveurs, était

lui aussi sur les routes, visitant 17 haras sur 27 : « C’est un succès

magnifique. Plus de 1000 personnes étaient là. Il faut féliciter les deux

initiateurs de cette opération, Christine Dutertre et Martine Head, car ce

succès leur appartient. Bravo aussi à tous les haras qui ont participé. Je

crois que cette journée est totalement réussie parce qu’elle a atteint son

double objectif : du point de vue des étalonniers, pouvoir montrer les étalons

; et du côté des éleveurs, pouvoir voir, en 48 h, un grand nombre d’étalons.

Personnellement, j’ai vu beaucoup d’étrangers, ce qui est très bon signe. Cela

ouvre la voie à un développement nouveau que les organisateurs du week-end

sauront sûrement saisir. Le syndicat les aidera encore. »

L’an prochain verra peut-être certaines nouveautés. Autre

date ? Organisation sur deux weekends ? Toutes les pistes sont ouvertes. A Etreham,

Franck Champion a également  accueilli

beaucoup d’éleveurs. Ils ont été nombreux à tenter de remporter la saillie

d’Elusive City. Le résultat du tirage au sort est publié sur le site Internet :

www.etreham.com