Tomeho se plait à fontainebleau

Autres informations / 24.02.2010

Tomeho se plait à fontainebleau

FONTAINEBLEAU, Mardi

Prix du Canton de Fontainebleau

Tomeho (Ungaro) ne s’est pas engagé avec tous les atouts

dans les sabots au départ du Prix du Canton de Fontainebleau mais faisait tout

de même office de favori. Le protégé de David Chevrollier a passé l’hiver à

Cagnessur-Mer, ponctué par une quatrième place dans le Grand Prix de la Ville

de Nice (Gr3) en steeple-chase. Sur l’hippodrome de la Solle, il s’engageait

avec le plus gros poids de l’épreuve. Bien parti, il a toujours galopé dans le

sillage de l’animateur Pommerol (Subotica) qui a, quant à lui, parsemé sa fin

de parcours de fautes. Tomeho l’a relayé dans la ligne droite d’en face puis a

facilement repoussé l’attaque d’Aflatoun (Smadoun). Mixmen (Pinmix) a calqué sa

course sur celle du futur lauréat et semblait au-dessus du lot dans le dernier

virage. Il n’a pourtant pas pu réagir quand son jockey lui a demandé de fournir

son effort et s’est contenté d’une lointaine troisième place. Adepte des

parcours rapide, le représentant de André Pommerai a signé sa troisième

victoire en quatre tentatives à Fontainebleau.

 

Tomeho, l’exception de la famille

Élevé par A. Pommerai et la succession H. Peccot, Tomeho

(Ungaro) est le seul vainqueur produit par sa mère Taqkaline (Elisir d’Amour),

modeste jument de course gagnante de deux courses dans l’ouest. Elle a eu cinq

produits dont quatre n’ont pas réussi à se distinguer.