Une égalité en trompe-l’œil dans le classement des 2ans américains

Autres informations / 03.02.2010

Une égalité en trompe-l’œil dans le classement des 2ans américains

 

LE MAGAZINE      

Le handicap en général, et l’Experimental Free Handicap (le

classement des meilleurs 2ans aux USA) en particulier, ont le mérite de

l’objectivité des écarts et le défaut de ne pouvoir les interpréter. Chacun

peut le constater depuis la publication du Free Handicap américain qui classe à

égalité Vale of York (Invincible Spirit) et Lookin at Lucky (Smart Strike), ces

deux poulains devançant nettement leurs suivants dans ce classement si

important des leaders 2ans en Amérique.

Pourquoi Lookin at Lucky porte-t-il le même poids que Vale

of York ? Parce que pour leur seule confrontation, dans le Juvenile Breeders’

Cup Gr1, Vale of York, poulain irlandais entraîné en Grande-Bretagne par Saeed

bin Suroor pour Godolphin, a battu d’une tête Lookin at Lucky, le favori

américain. Si vous vous rappelez le déroulement du Juvenile Breeders’ Cup,

l’infortuné Lookin at Lucky avait tiré le 13 à la corde, et il eut un horrible

parcours heurté à l’extérieur, gêné à deux reprises, et il remonta ces

handicaps en finissant très fort à une tête du poulain de Godolphin qu’il

aurait battu quelques foulées plus loin. Pour tous les observateurs, c’était ce

jour-là le vainqueur moral de l’épreuve. Il est donc bien délicat d’affirmer,

sur le résultat d’une seule course, fut-elle le Juvenile Breeders’ Cup, que ces

deux poulains se valent.

C’est d’autant plus difficile que leurs carrières

respectives sont aux antipodes l’une de l’autre, Lookin at Lucky étant un vrai

2ans précoce, dominateur et régulier, invaincu avant le Breeders” Cup et…

après, mais battu par les circonstances à Santa Anita. Alors que Vale of York

n’avait gagné qu’une Listed avant le Breeders’ Cup, battu à plusieurs reprises,

cinquième des Acomb St. (Gr3), et troisième des Royal Lodge (Gr2), puis

deuxième du Gran Criterium italien (Gr1). Bref, un poulain avec des moyens,

mais clairement de seconde zone, bien qu’il semble en net progrès dans ses

dernières courses. Peut-être fera-t-il mentir ces réalités en confirmant ses

progrès dans les classiques de 3ans ? C’est peu vraisemblable, mais pas

impossible : n’oublions pas qu’il était à 25/1 à Santa Anita.

 

En revanche, la ligne américaine paraît solide puisque

Lookin at Lucky a remporté son troisième Gr1 en décembre en Californie devant

le très régulier Noble’s Promise, troisième du Breeders’ Cup et deuxième en

Californie. Cependant, le seul élément qui plaide contre ce champion 2ans

qu’est Lookin at Lucky a été précisément sa suprématie tout au long de l’année.

Peut-il répéter à 3ans une telle domination ? Cela fait longtemps que ce n’est

plus arrivé, un grand 2ans confirme rarement à 3ans, tant les carrières sont

devenues éprouvantes pour les organismes et les psychismes. Le véritable enjeu

de 2010 sera celui-ci : Lookin or not Lookin ?

 

Petit cocorico national que nous ne manquons jamais de

signaler quand il se présente : une “Française” s’est glissée dans ce

classement élitiste des grands 2ans américains, c’est la pouliche au nom

français, Négligée (Northern Afleet), qui est élevée par Winchester Farm au

Kentucky, haras de Marie Debeusscher Yoshida (et de son mari), la Française la

plus internationale de l’élevage mondial. Avec un rating de 120, Négligée se

classe comme la quatrième pouliche de sa génération aux États-Unis. Bravo Marie

pour ce haras très cosmopolite qui est une création récente.