Yannick fertillet : « nous sommes simplement battus par meilleurs »

Autres informations / 15.02.2010

Yannick fertillet : « nous sommes simplement battus par meilleurs »

ROME (IT), Dimanche

Gran Corsa Siepi di Roma (Gr1)

Invaincu en huit sorties sur les haies, Frammassone (Fraam),

la vedette de l’obstacle italienne, a facilement remporté la Grande Course de

Haies de Rome (Gr1) dans laquelle deux éléments de Yannick Fertillet étaient en

lice. L’un d’eux, Le Plessis (Dress Parade) a pris les commandes et creusé un

peu l’écart en début de parcours. Rejoint assez rapidement par Frammassone qui

a toujours évolué à sa hanche, il a imprimé un train mesuré dans ce terrain

jugé « très collant » par Yannick Fertillet qui était sur place ce dimanche.

Dans le dernier tournant, le petit peloton de six partants était d’ailleurs

très groupé et la course s’est jouée sur un sprint. Frammassone a nettement

fait la différence quand il a pris la tête à l’avant-dernier obstacle. Il était

au-dessus du lot. Et Le Plessis, qui restait sur une victoire à

Marseille-Borély, a dû se contenter de la troisième place derrière Wycherley

qui restait sur deux victoires à Rome en terrain lourd. Saga Style (Sagamix), l’autre

représentant de Yannick Fertillet, n’a pu jouer un rôle à l’arrivée. Yannick

Fertillet nous a déclaré : « Nous sommes battus par meilleurs. Le Plessis n’a

pas vraiment d’excuse. Il est devancé par deux très bons chevaux. Le cheval

vainqueur est un très bon cheval et cette épreuve est vraiment d’un bon niveau.

» Son entraîneur Franco Contu a déclaré vouloir venir en France avec

Frammassonne, « pour courir une bonne course à Auteuil ou à Enghien ».