Neuf pour poursuivre l’œuvre de stacelita

Autres informations / 20.03.2010

Neuf pour poursuivre l’œuvre de stacelita

Prix Rose de Mai (L)

NEUF POUR POURSUIVRE

L’ŒUVRE DE STACELITA

Première épreuve d’envergure en vue du Prix de Diane (Gr1),

le Prix Rose de Mai (L) avait permis l’an dernier de découvrir celle qui allait

devenir la meilleure 3ans française : Stacelita (Monsun). Une bonne surprise

qui, on l’espère, ne restera pas sans suite pour le Prix Rose de Mai. Cette

année, elles sont neuf à vouloir prendre la succession de cette pouliche

légère. Légère ? La transition est toute trouvée, car le nom de la pensionnaire

d’Yves de Nicolay, Plume Rose (Marchand de Sable) évoque cette notion de

légèreté. Elle ne sera sûrement pas la favorite samedi, alors qu’elle offre de

très bonnes garanties. En fin d’année, elle a remporté de façon très

convaincante sa “B” à Maisons-Laffitte, par quatre longueurs. Elle devançait

nettement Libaute (High Yield), qui venait, elle, de gagner son maiden par huit

longueurs à Lyon ! Suite au succès de Plume Rose, Yves de Nicolay déclarait

qu’il avait toujours pensé qu’elle serait sa pouliche de “Diane” pour 2010.

Elle y est engagée et on attend avec impatience son retour à la compétition.

 

À Sound of Summer et Sandbar les faveurs de la cote

Ce seront certainement Sound of Summer (Fusaichi Pegasus) et

Sandbar (Oasis Dream) qui seront les favorites. C’est logique, car toutes deux

ont l’avantage d’avoir gagné cette année. Assez facilement d’ailleurs, puisque

Sound of Summer a surclassé le lot de sa “D” à Marseille, s’imposant de quatre

longueurs, et Sandbar a remporté le Prix Gazala (B) il y a moins de deux

semaines à Saint-Cloud de trois longueurs. Cette fois, ces pouliches attaquent

les choses sérieuses et leurs prestations seront intéressantes à juger face à

une opposition plus relevée cette fois.