Nicolas de croutte, un autre français au qatar

Autres informations / 25.03.2010

Nicolas de croutte, un autre français au qatar

NICOLAS DE CROuTTE, uN

AuTRE fRANÇAIS Au QATAR

Quelques entraîneurs français ont choisi la péninsule arabique

pour exercer leur métier. C’est notamment le cas d’Alban de Mieulle ou d’Erwan

Charpy. Il y a également Nicolas de Croutte, un ancien entraîneur qui nous a

expliqué sa situation au Qatar ainsi que son parcours :

« J’ai quitté la France en 2000 pour la Turquie, après 10

ans comme entraîneur particulier puis public. Un an plus tard, je me suis

installé au Bahreïn où j'ai entrainé pendant six ans les chevaux du Cheikh

Abdullah Al Khalifa, frère du roi, tout en gagnant des courses à Dubaï, Abu

Dhabi et au Qatar. En décembre 2006, j'ai quitte le Bahreïn pour venir au Qatar

entrainer les chevaux du Cheikh Mishal Al Thani, fils de l'Émir. Et au bout de

2 ans mon contrat n'a pas été renouvelé. C’est désormais Monsieur Mikhalides

qui entraîne cette écurie. Entre temps j'ai travaillé pour des amis français

qui voulaient ouvrir une entreprise d’"interior design" à Doha à

partir de leur société, basée au Caire depuis 13 ans. J'ai mis en place les

bureaux locaux et tout allait très bien jusqu'à ce que cet ami ait de gros

soucis avec son associé égyptien, ce qui a entraîné la fermeture des deux

sociétés. Ces deux activités au Qatar m'ont permis d'avoir un bon carnet

d'adresses, y compris dans la famille régnante, et de connaître tout le monde

dans le milieu des courses. Je sais que pas mal de sociétés aimeraient

développer une activité ici et je pense que mon expérience au Moyen-Orient est

un atout majeur. Notamment pour des sociétés spécialisées dans les produits du

cheval. Je tenais à me faire connaître, car étant basé au Qatar, je suis à même

d’étudier des projets concernant la mise en place d’une activité dans ce pays.

»