Roadster repasse la vitesse supérieure

Autres informations / 24.03.2010

Roadster repasse la vitesse supérieure

 

LYON-LA SOIE, Mardi

Prix du Carré de Soie (F)

ROADSTER REPASSE LA

VITESSE SUPÉRIEURE

Lauréat pour ses débuts à 2ans à Marseille-Borély, dans une

«G», le 25 septembre, Roadster (Hawk Wing) n’avait pu repasser le poteau en

tête ensuite, en trois sorties. Mais le représentant de Gérard Laboureau

trouvait un bon enga gement mardi à Lyon-La Soie dans le Prix du Carré de Soie

(F) et il n’a pas laissé filer l’occasion de renouer avec le succès. Malgré son

numéro à l’extérieur, Franck Blondel a pu le placer rapidement dans le sillage

des animateurs. Et, après ce bon parcours, la ligne droite n’a été qu’une for malité

pour le pensionnaire de Jean-Claude Rouget. Il s’est imposé très facilement et

on notera en retrait le bon travail réalisé par le débutant Tayyar (Red

Ransom). Ce frère de Toupie (Intikhab), un peu allant en début de parcours, a

tracé une ligne droite très encourageante pour l’avenir, sans que son jockey ne

soit dur avec lui.

 

Le premier produit d’une fille de Lady Vettori

Élevé par Berend Van Dalfsen, Roadster est le premier pro duit

de Flower Bowl (Anabaa), qui compte une victoire dans sa carrière. Cette

dernière est bien née, puisque fille de Lady Vettori (Vettori), lauréate du

Prix du Calvados (Gr3) et troisième du Prix Marcel Boussac (Gr1). Cette der nière

a produit au haras la bonne Bal de la Rose (Cadeaux Généreux), lauréate du Prix

André Baboin (Gr3) et du Prix La Sorellina (L). Ces éléments se rattachent par

Lady Sharp, quatrième mère de Roadster, à Lady Blessington, qui compte onze

victoires dans sa carrière dont les All Allong Stakes (Gr2) et le Prix Minerve

(Gr3).