Salder roque donne raison à guy cherel

Autres informations / 15.03.2010

Salder roque donne raison à guy cherel

AUTEUIL, Dimanche

Prix Ventriloque

SALDER ROQUE DONNE

RAISON À GUY CHEREL

« J’avais conseillé Madame Bryant de l’acheter et la

victoire de Salder Roque aujourd’hui me satisfait donc pleinement. » Guy

Cherel, on le sait, entraîne une génération de 4ans de très bon niveau. Cela

s’est notamment traduit par la victoire de Kriss William (Califet) dans le Prix

Duc d’Anjou (Gr3). Ses protégés nés en 2006 n’en finissent plus de briller, y

compris les poulains moins précoces que les autres à l’image de Salder Roque,

un fils de Muhtathir appelé à bien vieillir. Attentiste, Salder Roque s’est

rapproché progressivement et a pris la mesure de ses rivaux en pleine piste en

se montrant appliqué. « Je suis un peu surpris, nous a avoué Guy Cherel. Je ne

pensais pas qu’il serait prêt par rapport à ce qu’il me montrait le matin. Il a

bien sauté et a bien fini. Certes, il y a eu quelques chutes de concurrents qui

auraient pu l’inquiéter mais il court très bien. Comme tous mes pensionnaires,

il est déjà dressé sur le steeple. » En remportant cette compétition, Salder Roque

a pris la suite au palmarès de la ??JDG Jumping Star ??Rock Noir (Mansonnien). Difficile cependant de voir pour le

moment en Salder Roque un futur Rock Noir.

 

Les bons débuts de Katenko

Issu de la brillante famille de Katko (Carmarthen) et Kotkijet

(Cadoudal), Katenko (Laveron) a réalisé des premiers pas en obstacle que l’on

peut qualifier de séduisants. Toujours pointé aux avant-postes, il s’est

défendu vaillamment pour prendre la deuxième place. Dans le parcours, il s’est

montré posé sur la main de Christophe Pieux et doit pouvoir faire un bon

poulain. « Il est encore bébé dans son comportement, nous a expliqué son

entraîneur, Jehan Bertran de Balanda. Christophe a bien aimé son comportement :

il a été très courageux et lutteur. On devrait le revoir avantageusement ce

printemps sur les haies. On n’a pas de programme défini avec lui. »

Beau poulain, Son de Cloche (Bonnet Rouge) a regagné de

nombreux rangs dans la ligne droite pour s’octroyer la troisième place

précédant, Maviréenne (Mansonnien), auteure d’une bonne rentrée.

 

Une famille de sauteurs utiles

Élevé par Mme R. Mongin, Salder Roque est issu d’une famille

de sauteurs honnêtes. Il est le frère de Kourtroom (Courtroom), gagnant de

quatre courses sur les obstacles, Liane de la Roque (Officiel), Makaho de la

Roque (Officiel) et Pearl de la Roque (Villez), tous plusieurs fois lauréats.

Mère de Salder Roque, La Orotava (Mendez) a été élevée par

Eric Puérari. Elle a gagné trois courses avant de se placer de Listed.

Blue Snow (Arctic Tern), deuxième mère de Salder Roque, a

produit Voyage en Douce (Bellypha), trois fois placée de Listed à 2ans.

 

 

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.