Sandbar monte en puissance

Autres informations / 21.03.2010

Sandbar monte en puissance

Prix Rose de Mai (L)

SANDBAR MONTE EN

PUISSANCE

Remporté en 2009 par Stacelita (Monsun), le Prix Rose de Mai

(L) a fourni cette année un jumelé composé de deux pouliches bien différentes.

La lauréate, Sandbar (Oasis Dream), est très athlétique, avec beaucoup de

formes, tandis que sa dauphine, Sound of Summer (Fusaichi Pegasus), est plutôt

taillée en lame de couteau, et un peu petite. Physiquement, Sandbar avait

l’avantage de la puissance sur sa rivale et cela a pu jouer dans la phase

finale. La pensionnaire de François Rohaut a attaqué de bonne heure dans la

ligne droite et Sound of Summer l’a suivie dans sa progression. En selle sur la

pensionnaire de JeanClaude Rouget, Christophe Soumillon a attendu un maximum

avant de déboîter. Alors, on a cru que Sound of Summer allait s’imposer, mais

Sandbar, très dure à la lutte, a contenu jusqu’au bout l’attaque de la

représentante de Joseph Allen.

Désormais, Sandbar a remporté sa Listed et va devoir viser

plus haut. Où s’arrêtera-t-elle ? En deux tentatives à Paris, elle a gagné le

Prix Gazala (B Saint-Cloud) et ce Prix Rose de Mai. Du 100% qu’elle tentera de

poursuivre, peut-être à Saint-Cloud, comme nous l’expliquait François Rohaut :

« On peut penser au Prix Pénélope ou au Prix Cléopâtre pour

elle. Certes, elle a l’avantage d’être entraînée dans le Sud-Ouest et donc

d’être plus prête. Mais elle avait le désavantage du terrain, car c’est plutôt

une pouliche de bon terrain. C’est pour cela d’ailleurs qu’elle avait un peu la

tête de travers dans la ligne droite. Par rapport à la dernière fois, elle est

montée sur sa course. Mais elle a encore du poil à faire. »

François Rohaut évoquait également que « Sandbar avait gagné

le droit de se reposer ». Il est vrai qu’en deux semaines, elle a fait deux

fois l’aller-retour Paris-province. Un voyage éprouvant pour des chevaux encore

jeunes. Enfin, il faut rappeler que Sandbar n’est engagée dans aucun des Gr1 du

printemps.

La forme continue pour François Rohaut

Depuis le début de la saison, François Rohaut réalise un

festival avec ses 3ans. Alors que nous sommes seulement au mois de mars, il

remporte sa troisième Listed de la saison. Les deux autres étant le Prix de la

Californie avec Liliside (American Post) et le Prix Ronde de Nuit, jeudi à

Deauville, avec Evading Tempete (Dubai Destination).

 

Sound of Summer, deuxième mais un peu décevante Venue comme

une gagnante à mi-ligne droite, Sound of Summer n’a finalement pu que pousser

Sandbar tout au long de la ligne droite. Andy Smith, manager des effectifs de

Joseph Allen : « Christophe Soumillon m’a dit qu’il pensait gagner à 400m du

poteau. Mais la pouliche s’est arrêtée un peu quand il l’a déboîtée. Une fois à

la lutte, elle met un peu la tête en l’air. Elle est restée petite et ne s’est

pas trop développée entre 2ans et 3ans. Egalement, elle avait eu des problèmes

physiques suite à ses débuts l’été dernier à Deauville. »                         

 

Scandola, la bonne affaire

Le 21 octobre, suite à sa victoire dans un réclamer à

Deauville, Scandola (Afleet Alex) a changé d’entourage. Elle avait alors été

achetée 24.335€ par Stéphane Wattel pour le compte de Laurent Haegel. Depuis,

elle a remporté une “B” à Saint-Cloud, le Prix Sicambre, et a pris la troisième

place du Prix Rose de Mai. Une belle affaire donc, d’autant que Scandola a pris

intrinsèquement de la valeur grâce à son black type en plus des 25.250€ gagnés

en course pour son nouvel entourage. Satisfait de la performance de sa

protégée, Stéphane Wattel nous disait après la course : « Elle court très bien

et s’est montrée courageuse. Elle était un peu fraîche mais fait une bonne

course pour une rentrée. Nous allons sans doute lui laisser un peu de temps et

éviter les courses classiques bien qu’elle y soit engagée. Nous allons sans

doute viser les bonnes courses sur 2.400m avec elle. »

 

 

Une belle souche “O’Reilly”

Elevée par Petra Bloodstock Agency Ltd, Sandbar provient

d’une souche intéressante de cet élevage. Sa troisième mère Sahara Sun

(Alysheba), trois fois placée de Listed, a produit Sahara Slew (Seattle Slew),

gagnante de Gr2 à Ascot. Sahara Sun est une fille de la prolifique Salpinx

(Northern Dancer), qui est lauréate du Prix du Conseil de Paris (Gr2) et

deuxième du Prix Vermeille (Gr1).

Mère de Sandbar, Shifting Sands (Hernando) a gagné deux

courses dont l’important Prix de la Chapelle (F). Elle s’est aussi classé

quatrième du Prix Vanteaux (Gr3) avant de prendre deux places dans des courses

principales. Sandbar est son premier vainqueur. En 2008, Shifting Sands a donné

naissance à une femelle par Dubaï Destination et, en 2009, à un mâle par

Shirocco. Par ailleurs, Sandbar est la nièce de Sundacer (Hernando), lauréate

vendredi à Deauville du Prix de la Chesnaye (F).

 

Communiqué de France Galop :

A l’issue de la course, les Commissaires ont infligé au

jockey François-Xavier BERTRAS (SANDBAR (GB)) arrivée 1ère, une amende de 100

euros pour avoir fait un usage abusif de sa cravache dans la ligne droite

d’arrivée (1ère infraction).

En outre, les Commissaires ont également sanctionné le

jockey Tony PICCONE (BALERINA) d’une amende de 100 euros pour s’être rabattu à

la corde après la sortie des stalles de départ sans attendre le poteau

indicateur prévu à cet effet risquant de mettre en difficulté ses concurrents.