Une nouvelle aventure de ramble on

Autres informations / 26.03.2010

Une nouvelle aventure de ramble on

RÉSULTATS

DeauvIlle, Jeudi

Il n’a que 3ans, ramble on (Tobougg), mais possède déjà une

solide expérience. Après avoir débuté sa carrière en République Tchèque, il

était venu en France, pour voir, dans les Listeds. Il s’y comportait très bien,

comme le montrent ses troisièmes places dans les Prix Herod et Zeddaan

(Listeds). Cette expérience à haut niveau et ces périples lui ont été profitables,

comme il l’a prouvé jeudi à Deauville. Vite en tête, il s’est facilement

détaché de ses rivaux à trois cents mètres du poteau et n’a jamais été

inquiété. Une véritable promenade pour ce cheval dont le nom signifie

"partons à l’aventure".

Après trois victoires, acquises lors de ses trois premières

sorties à Karlovy Vary (une station balnéaire de République Tchèque), Ramble On

ouvre son palmarès en France. Il efface ainsi sa rentrée légèrement décevante à

Compiègne, alors qu’il terminait troisième du Prix de Venette (D). À sa

décharge, Ramble On rendait du poids à ses rivaux – notamment à ricci (Highest

Honor) qui a répété depuis – et, étant un cheval un peu massif, il n’était sans

doute pas tout à fait prêt.

Ramble On laisse à distance amadeo rey (Intikhab), qui a

bien fini tout en s’infiltrant entre deux chevaux. Il efface ainsi sa récente

contre-performance sur le gazon de Cagnes, où le terrain lourd ne lui avait pas

vraiment convenu. Quant aux rentrants Jungle bay et Stranger in paris, ils sont

à revoir. Ces deux fils d’oasis Dream n’ont jamais vraiment fait illusion pour

la victoire.

 

De la famille de nombre premier

Élevé par le Haras de la Gisloterie, Ramble On est un fils

de Street money (Mark of Esteem), qui compte comme seule performance une troisième

place à 3ans. Ses origines sont plus reluisantes, puisque c’est une sœur de

nombre premier (Kendor), lauréat des Prix des Chênes et du Palais-Royal (Grs3)

ainsi que placé de Gr2. Aujourd’hui, Nombre Premier est étalon et est notamment

le père de vertigineux (Prix du Muguet, Gr2). Jenufa (Divine Light), fille de

Street Money, a été acquise yearling en décembre 2009 à Arqana pour la somme de

15.000€ par Guy Petit.

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.