Lancelot reste invaincu en trois sorties

Autres informations / 07.04.2010

Lancelot reste invaincu en trois sorties

COMPIÈGNE, Mercredi

Olivier Peslier a monté une superbe course pour offrir à

lancelot (Bahri), l’un des bons chevaux cette année chez Jean-Marie Béguigné,

une troisième victoire consécutive en autant de sorties, dans le Prix de

Montdidier (B). Gagnant de son maiden en fin d’année de 2ans, Lancelot s’est

imposé dans une course D pour sa rentrée devant Fylarchos (Muhtathir), troisième

du Prix François Mathet (L) depuis. En trois courses, Lancelot a toujours été

rallongé en passant de 1.800m à 2.000m puis 2.400m ce mercredi. Placé à la

hanche de l’animateur dans un premier temps, Olivier Peslier a ensuite pris le

train à son compte et a contrôlé la course jusqu’au poteau alors que Lancelot

avait joué les attentistes dans le Prix de Verberie (D). Encore un peu

immature, Lancelot a bien gagné, sans un coup de cravache, les oreilles

pointées et le port de tête encore un peu haut. Deuxième, le pensionnaire de

Fabrice Vermeulen, Mambo Star (Okawango), a terminé avec des ressources. Il est

bien plus expérimenté que Lancelot avec déjà dix courses au compteur et trois

fois sur le podium d’une course B. Il accrochera une victoire à ce niveau dans

les semaines à venir.

 

lancelot, fils d’une jument pleine de vitesse  Acheté 38.000€ par Paul Nataf aux ventes

Arqana de yearlings en octobre, Lancelot a été élevé par Jean-Charles Coude. Il

est issu de lunata (Marju) qui avait prouvé sa vitesse et sa précocité en

obtenant la troisième place du Prix Yacowlef (L). En neuf courses, Lunata n’a

jamais franchi le poteau en tête mais s’est placée à cinq reprises. Dans la

fratrie de Lancelot, aucun n’a inscrit de caractère gras dans les catalogues

mais trois ont gagné.

La deuxième mère a également donné trois vainqueurs, sans

black type, alors que la troisième mère, placée de Listed, est une propre sœur

d’one Way Street (Habitat), la mère de grape tree road, gagnant du Grand Prix

de Paris (Gr1) et aujourd’hui étalon.