Las ventas, une future "figura

Autres informations / 18.04.2010

Las ventas, une future "figura

Dans le milieu de la tauromachie, une "figura" est

un matador vedette. Las Ventas (Poliglote), qui porte le nom des célèbres

arènes de Madrid, pourrait être surnommée ainsi. De fait, elle est la pouliche

de 3ans la plus impressionnante que l’on ait vue depuis le début de la saison

d’obstacle en région parisienne. Las Ventas s’est littéralement promenée pour

ses débuts, gagnant dans un canter par dix longueurs. « Elle confirme sa

qualité, nous a avoué David Powell, représentant de sa propriétaire, Magalen

Bryant. Elle a été achetée yearling en octobre [pour la somme de 50.000€ aux

ventes Arqana, ndlr]. Sa mère, Vie de Reine (Mansonnien), était très bonne.

C’est une pouliche sérieuse que l’on a toujours aimée. » Jacques Ricou avait

remporté le premier Groupe de sa carrière dans le Prix Edmond Barrachin (Gr3)

2002 avec Vie de Reine. Il nous a déclaré :

« Elle a été impressionnante. J’ai gagné avec sa mère et je

crois qu’elle a produit là une très bonne pouliche. » Las Ventas s’est portée

au côté de Russian Taïga (Turgeon) dès le passage devant les tribunes, avant de

la relayer en face. Elle a de mieux en mieux sauté et, dès l’approche de la

dernière haie, la victoire ne pouvait pas lui échapper. Son jockey n’a fait que

la ralentir pour finir, ce qui n’a pas empêché Las Ventas de l’emporter avec une

grande marge. Elle n’a pas eu à lutter pour s’imposer et le lot est bien

évidemment difficile à situer. La prochaine sortie de Las Ventas sera donc

intéressante à suivre face à de meilleures pouliches. On peut néanmoins

affirmer qu’elle possède de la classe. Elle succède dans ce Prix Géographie à

une autre demoiselle de talent, Sway (Califet).

 Qu’est ce que Las

Ventas ?

Las Ventas, c’est le nom des arènes de Madrid, la plus

grande place de tauromachie dans le monde avec celle de Mexico. Nul doute

qu’elle doit ce nom à son éleveur, Francis Montauban,  ainsi

qu'à son entraîneur, Guillaume Macaire, deux grands amateurs

de tauromachie. Las Ventas accueille des corridas de mars à octobre et elles

ont une capacité de 24.000 spectateurs. C’est un lieu de loisirs privilégié des

madrilènes qui se pressent à chaque corrida.

 

Une fille de Vie de Reine

Élevée par Francis Montauban, Las Ventas est donc la fille

de Vie de Reine, une excellente jument qui a gagné dès sa deuxième sortie sur

les haies d’Enghien. Elle a pris trois places de Groupe et a conclu troisième

du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), derrière la championne Karly Flight

(Mansonnien) au printemps de ses 4ans, avant d’enlever le Prix Edmond

Barrachin.

Las Ventas est sa première gagnante en France. Auparavant, Vie

de Reine avait donné Vidahermosa (Kahyasi), qui a été arrêtée pour sa seule

sortie, et Vino Griego (Kahyasi), gagnant en Angleterre mais décevant dans le

Champion Hurdle (Gr1) 2010. Avant Las Ventas, Vie de Reine a donné le jour à

Vuelta Al Ruedo (Ballingarry) qui n’a pas couru.