Mashoor en vrai poulain de tenue

Autres informations / 02.04.2010

Mashoor en vrai poulain de tenue

RÉSULTATS

SAINT-CLOUD, JEUDI

Prix Empery (F)

Pour gagner sur la distance classique au mois d’avril de ses

3ans, il faut avant tout posséder de la tenue. C’est le cas de Mashoor (Monsun)

qui a succédé à stand to Gain (Hawk Wing) dans le Prix Empery (F). Placé en

tête au début de la ligne d’en face, Mashoor a galopé détendu à un rythme peu

élevé, avant de démarrer de loin à l’entrée de la ligne droite. Il a alors

repoussé les attaques avec autorité. Son jockey, Maxime Guyon, n’a pas eu à

puiser dans ses réserves et le poulain a passé le poteau relâché sans avoir eu

une course dure. « Il trouvait aujourd’hui un lot à sa portée, nous a déclaré

Maxime Guyon. Il a penché un peu dans la ligne droite, mais c’est parce qu’il

s’est retrouvé isolé. Il l’a fait à sa main, sûrement. » Magnifique d’état au

rond de présentation, Mashoor a une petite marge de progression pour pouvoir

obtenir de bons résultats dans les courses à conditions. Le terrain très souple

l’a néanmoins avantagé et il doit être revu face à une opposition plus relevée.

 

han shan possible sur les obstacles après longchamp

han shan (Limnos) a pris la deuxième place en courant

proprement après avoir fait illusion pour la victoire en pleine piste. C’est la

troisième fois qu’il obtient une deuxième place sur l’hippodrome de

Saint-Cloud. Caroline de la SoudièreNiault, son entraîneur, nous a confié : «

Il n’a pas eu un parcours évident. Pour le moment, il s’amuse en courant. Il

est encore "bébé". Il a placé une bonne accélération et pourrait

maintenant être revu dans une "F" à Longchamp. Suivant ses résultats

en plat, il pourrait courir en obstacle. »

 

Mashoor, un petit-fils de luth de saron

Élevé par le Haras du Mézeray, Mashoor est très bien né. Il

est le petit-fils de luth de saron (Luthier), double gagnante de Groupe et

quatrième du Prix de Diane (Gr1). Au haras, Luth de Saron a produit roi normand

(Exclusive Native), lauréat de Gr1 et étalon au Brésil ; trampoli (Trempolino),

triple vainqueur de Gr3 et de Gr2, luth dancer (Blushing Groom), double lauréat

de Gr3 et gagnant du Grand Prix de Nantes (L), ainsi que Cracovie (Caerleon) la

mère de Coquerelle (Zamindar), vainqueur du Prix Saint-Alary (Gr1).

Mère de Mashoor, Gontcharova (Zafonic) a enlevé l’important

Prix des Marettes (F), avant de prendre la quatrième place du Prix d’Aumale

(Gr3). Elle a eu sept produits pour quatre gagnants dont Misk (Linamix), quatre

fois placée de courses principales.