President jose doit monter son niveau d’un cran

Autres informations / 22.04.2010

President jose doit monter son niveau d’un cran

PARTANTS  

ENGHIEN, Vendredi

Président José (Slickly) se présente comme le cheval de

classe de ce Prix Hopper (L). Pour sa troisième sortie en steeple-chase, le protégé

de Robert Collet va devoir monter son niveau d’un cran face à des spécialistes

du plateau de Soisy. En l’absence de Cyrille Gombeau, c’est David Cottin qui

lui sera associé pour la première fois. Deuxième lors de ses débuts dans la

discipline puis bon lauréat le 6 avril, il se présente comme un excellent

candidat pour les courses de Groupe à Auteuil. Son entourage préfère toutefois

poursuivre son apprentissage à Enghien avant de le voir potentiellement

s’exprimer sur la butte Mortemart. Quelques chevaux de classe se sont illustrés

dans le Prix Hopper, sans toujours s’y imposer. C’était le cas d'Oculi (Denham

Red) en 2008, qui y a fait sa rentrée sur les gros obstacles en s’y classant

deuxième, avant de remporter le Prix Ferdinand Dufaure (Gr1) à Auteuil.

 

Like a Storm et Celtill dans leur jardin

Le tracé coulant de l’hippodrome d’Enghien est souvent une

affaire de spécialiste. Dans ce registre, deux candidatures s’imposent ; celles

de Like a Storm (Ultimately Lucky) et Celtill (Celtic Swing). La première

nommée s’est exprimée à huit reprises sur la piste enghiennoise et n’a jamais

été classée plus loin que quatrième. Elle s’y est même imposée à quatre

reprises dont un dernier succès dans le Prix Roger de Minvielle (L) devant

Akadora (Dr Fong), qu’elle va retrouver. Celtill vient de courir deux fois

contre Président José et a, à chaque fois, fini dans son proche sillage, sans

pouvoir toutefois lui contester la victoire. Un ton en-dessous des meilleurs de

sa génération, il a les moyens d’inscrire une telle épreuve à son palmarès.

 

Surgeon de Sivola en quête de "bâtonnets"

Comme son nom l’indique, Surgeon de Sivola (Turgeon) est un

produit de l’élevage de la famille Trapenard. Entraîné par Thomas Trapenard, il

est le deuxième atout de Claude Cohen, déjà représenté par Président José.

Surgeon de Sivola reste sur trois succès consécutifs en steeple-chase, mais

augmente considérablement le niveau de ses courses aujourd’hui. Après avoir

remporté deux épreuves à réclamer cet hiver, l’une à Pau et l’autre à Enghien,

il a ensuite fait sien le Prix de Soissons, un handicap bien composé, qu’il a

largement dominé. La marche paraît difficile à franchir mais sa progression est

bien palpable et l’assèchement des pistes ne devrait pas le déranger.

 

Saphina de Kerser à sept jours

Saphina de Kerser (Al Namix) est encore toute neuve, elle ne

s’est exprimée qu’à sept reprises depuis ses débuts à Clairefontaine le 18

juillet dernier. La protégée de Patrice Quinton vient de faire des débuts

victorieux en steeple-chase il y a sept jours sur la piste d’Enghien. Avec Like

a Storm et Akadora, elle fait partie des trois femelles de la course.

 

April Blue,

l’atout de Guy Cherel

Guy Cherel a remporté deux des quatre dernières éditions du

Prix Hopper. Il en est le tenant du titre avec Sucess river (Robin des Champs),

qui n’a plus été revu en compétition depuis ce succès. Cette année, il présente

April Blue (Sleeping Car), qui vient d’ouvrir son palmarès sur la piste qui

nous intéresse. C’est le cas aussi de ningaloo (Majorien), le pensionnaire de

Frédéric Danloux, qui a débloqué son compteur en steeple-chase pour sa

troisième tentative dans la discipline.

 

 


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.