Prix caïus (b)

Autres informations / 13.04.2010

Prix caïus (b)

 

LE NOUVEAU MAKANI EST ARRIVÉ

« Makani (A.P. Indy) s’est consolidé

dans son physique, il a pris de la maturité et cela se ressent car dès que je

l’ai sollicité, il a pris son mors et a bien accéléré. » Christophe Lemaire est

satisfait du comportement de son partenaire. L’hiver a en effet fait beaucoup

de bien au frère du champion bago (Nashwan)

vainqueur du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) 2004. Oublié, le style un peu

laborieux de sa victoire dans le Prix Victrix (F), devant No Risk at All (My Risk), gagnant

depuis du Prix Omnium II (L), sur le terrain lourd de Saint-Cloud. Sur une

piste souple, mais pas profonde, Makani a signé le deuxième succès de sa

carrière, de bout en bout, toujours muni de ses peaux de mouton. « On lui met

mais c’est plus pour faciliter le travail du jockey, a expliqué Christophe

Lemaire. Il gagne bien aujourd’hui, il a un beau physique et un super pedigree,

il peut donc franchir les paliers. » Manager des intérêts de la famille

Niarchos, Alan Cooper nous a déclaré pour sa part : « C’est une satisfaction de

le voir gagner ce mardi. La manière dont il l’emporte est plaisante. Il a

imprimé un train correct en face et il a bien accéléré. Nous allons voir avec

son entraîneur, Jonathan Pease, mais nous allons certainement le laisser sur le

mile et monter de catégorie. » Vite en tête, Makani a été légèrement débordé

par Fred Lalloupet (Elusive

City) à la Fouilleuse. Dans la ligne droite, il a progressivement changé de

vitesse pour l’emporter avec assurance devant Russian Dream (Russian Blue), qui a déployé de belles foulées pour

prendre un nouvel accessit.

 

LA PLUS BELLE FAMILLE NIARCHOS

Le pedigree maternel de Makani fait apparaître en deuxième

mère Coup de Génie (Mr.

Prospector) et en troisième mère Coup

de Folie (Halo), ce qui fait de Makani un descendant de la plus belle

famille Niarchos. Famille qui trouve son origine à Keeneland, lorsque Stavros

Niarchos acheta très cher Coup de Folie, d'où son nom. Depuis, le "Génie"

a fait son oeuvre et de nombreux champions champions descendent de cette

formidable poulinière. Mère de Makani, Moonlight's

box (Nureyev) n'a pas couru, mais son premier produit est resté dans les

annales. En effet, bago (Nashwan)

aura été un champion hors norme, invaincu à 2ans (dont le Critérium

International, Gr1) et lauréat de l'"Arc" à 3ans. Makani n'est pas

encore Bago et, les comparant, Alan Cooper nous avait dit à l’issue de sa première

victoire : « Bago était plus précoce que Makani et surtout invaincu à 2ans.

Mais Makani est par A.P. Indy, qui fait des chevaux plus tardifs. De plus, A.P.

Indy est réputé pour faire des chevaux de bon terrain. » Outre Bago, Moonlight's

Box a produit beta (Selkirk),

pouliche légère de vitesse qui a gagné en 2006 le Critérium de Vitesse (L).


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.