Prix de pau

Autres informations / 21.04.2010

Prix de pau

TYKO, CHEVAL DE HAIES ET DE… GROUPE

«

C’est certainement plus un cheval de haies. C’est aussi un cheval de Groupe. »

Une demi-heure après la déconvenue de line

Salsa (Kingsalsa), tyko (Robin

des Champs) a offert le Prix de Pau à son entraîneur, Philippe Peltier, qui

croit en son pensionnaire. Vainqueur platonique sur le steeplechase d’Auteuil,

Tyko est un cheval polyvalent mais, comme l’a raconté son mentor, les haies lui

conviennent mieux. Après avoir commencé sa carrière chez son propriétaire, Gildas

Blain, il est ensuite passé sous la houlette d'Arnaud Chaillé-Chaillé, qui lui

a fait remporter les Prix Fifrelet et Univers II (Ls). Puis, de nouveau, Tyko a

changé d’horizon en intégrant les boxes de Philippe Peltier qui nous a expliqué

: « Je n’ai pas changé grand-chose, il était déjà doué dans sa jeunesse. En

dernier lieu, lors de sa première sortie pour moi, il était tombé bêtement et

s’était fait peur. Il sera mieux sur une distance plus longue et le terrain

plus lourd ne le dérangera pas. » Toujours sur la ligne des chevaux de tête,

Tyko a paru sûr de lui malgré sa chute récente. Pour finir, il a contrôlé sans

problème les attaques de ses rivaux pour l’emporter sûrement. « Je me suis régalé

», a même dit David Cottin en arrivant dans le rond de présentation.

 

LES BONS DEBUTS DE KAP DREAM A AUTEUIL

Kap Dream (Kapgarde) faisait ses grands

débuts à Auteuil après être resté invaincu en quatre courses en province en 2009.

Et le protégé de Joël Boisnard a réussi ses premiers pas sur la butte Mortemart

en finissant très vite pour conclure presque à la hanche du vainqueur. « Il

fait de très bons début à Auteuil, nous a déclaré son entraîneur. Je voulais le

voir courir ici avant de décider de la suite de son programme mais il devrait

maintenant courir les courses à conditions. D’autant plus que son jockey

[Jacques Ricou, ndlr] a été très élogieux à son sujet. »

 

RETOUR HONORABLE DE VIOTTI

Deuxième pour sa rentrée après une longue absence, Viotti (Dream Well) a terminé

troisième, cette fois. Le cheval de Malcolm Parrish s’est rapproché au bout de

la ligne d’en face avant d’entamer un bon effort pour prendre la troisième

place. « Il finit bien après s’être tenu un peu loin, nous a raconté son

mentor, Jean-Paul Gallorini. Il aurait peut-être pu prendre la deuxième place.

Il n’est pas encore revenu à son niveau de l’année 2008. » Quatrième, Royale François (Kapgarde) est à

créditer d’une bonne rentrée après avoir toujours évolué derrière les chevaux

de tête.

 

UNE BELLE FAMILLE D’OBSTACLE

Élevé par son propriétaire, Gildas Blain, Tyko est né pour sauter

de par son croisement Robin des champs (Garde

Royale) sur une fille de Saint cyrien (Luthier)

mais aussi parce qu’il appartient à une superbe souche d’obstacle. Sa mère,

Chikiwi, lauréate d’une course à Saint-Cloud, est la propre soeur d’Ottolina (Saint Cyrien), mère d’Oculi (Denham Red), vainqueur des Prix

Ferdinand Dufaure (Gr1) et Maurice Gillois (Gr1), et la soeur d’ella Royale (Royal Charter), mère de Balko (Pistolet Bleu), gagnant des

Prix Congress (Gr2), Duc d’Anjou (Gr3) et Dawn Run (L), et de piraya (Lost World), lauréat du Prix

Edmond Barrachin (Gr3).


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.