Ramble on, une victoire franco-italienne

Autres informations / 27.04.2010

Ramble on, une victoire franco-italienne

chAnTIllY, Mardi

Ramble on (Tobougg)

n’a pas fait de détails dans le Prix du Bois Renard (B) et

s’est imposé avec autorité. Le protégé de Giuseppe Botti disposait des

meilleurs titres et a nettement devancé des poulains estimés. « Le matin, il

montre que c’est un bon cheval, confie Alessandro Botti, l’assistant et fils de

l’entraîneur italien, basé à Chantilly. C’est un cheval qui a beaucoup de

vitesse, il l’a prouvé à 2ans, aujourd’hui il gagne sur une distance qui lui

convient bien. » Après avoir ouvert son palmarès en France dans une "D"

sur le sable de Deauville, il double la mise et remonte l’échelle des valeurs.

Très estimé par son entourage, Ramble On avait débuté en France dans le Prix

Herod (L) sur 1.400m, à Longchamp, et avait subi la loi de Saying (Giant’s

Causeway) et olvia (Giant’s Causeway).

 Parti dans le dos de

l’animateur ocean Seven (Green Tune), il est venu l’attaquer à deux cents

mètres du but et a facilement pris l’avantage. Il n’a plus eu qu’à contenir le

retour de Tulipano

(Johannesburg), qui n’a toutefois pas été une grande menace

aujourd’hui. « C’est une très bonne rentrée de Tulipano, déclare Alain de Royer

Dupré. C’est un poulain qui a besoin de confiance, mais c’est un très bon

cheval. J’avais un petit doute sur sa tenue alors j’avais demandé à son jockey

d’attendre le plus longtemps possible. Je me suis trompé parce que s’il vient

plus tôt, il peut gagner. »

 

ocean Seven, seulement troisième

Ocean Seven est le frère de la ??JDG Rising Star ? Goldikova

(Anabaa), mais il n’a pas la qualité de sa sœur. Très plaisant lauréat lors de

ses débuts en compétition à Fontainebleau, il n’a pas pu résister aux attaques

dans la phase finale du Prix du Bois Renard, après avoir longtemps donné le ton

de l’épreuve. « C’était une course de rentrée et il n’a aucune excuse, confie

Freddy Head. Ses objectifs vont être revus à la baisse. » Ses objectifs étaient

tous classiques, à commencer par la Poule d’Essai des Poulains (Gr1) qu’il ne

courra donc pas.

 

De la famille de nombre Premier

Élevé par le Haras de la Gisloterie, Ramble On est un fils

de Street Money (Mark of Esteem), qui compte comme seule performance une

troisième place à 3ans. Ses origines sont plus reluisantes, puisque c’est une

sœur de nombre Premier (Kendor), lauréat des Prix des Chênes et du Palais-Royal

(Grs3) et placé de Gr2. Aujourd’hui, Nombre Premier est une bonne recrue au

haras. Il est notamment le père de Vertigineux (Prix du Muguet, Gr2). Jenufa

(Divine Light), la sœur de Ramble On, a été acquise yearling en décembre 2009

pour 15.000€ par Guy Petit.