Didier guillemin : « chinese wall a quelque chose en plus »

Autres informations / 26.05.2010

Didier guillemin : « chinese wall a quelque chose en plus »

Chantilly, mercredi

Le prix de la mère marie rassemble sous son label

"b" des 2ans ayant montré de la précocité, de la vitesse et pour

certains déjà un peu de qualité. Et quand on parle de 2ans cette année, on

parle de didier guillemin ! Mercredi, il présente chinese wall (aussie rules),

la gagnante du prix epinard (f). Fin avril, à maisons-laffitte, pour sa

première sortie, elle avait dû lutter et avait gagné en devançant deux mâles.

La pensionnaire de didier guillemin est estimée. L'entraîneur avait confié à

son jockey, thierry jarnet : « elle a quelque chose en plus ». Chinese wall

montait ce jour-là sur la première marche du podium en laissant la seconde à

broox (xaar) qui a gagné depuis. Il sera intéressant de la revoir sur les

1.200m ligne droite de chantilly ce mercredi.

 

Clara molesne, la vitesse et la précocité dans les gènes

Avec deux courses à son actif, clara molesne (indian rocket)

est un peu plus expérimentée que chinese wall. Cette sœur de molesne bay

(panis) a remporté le prix prompt (f), un an après son frère. Ensuite, elle

s'est essayée au niveau "b" sur les 1.000m de chantilly en terminant

quatrième de pouliches telles que lone cat et ulivate, première et troisième de

cette course avant de prendre la deuxième et la troisième place d'une

"a".

 

Nessia, le deuxième partant d'aragorn

Carlos laffon-parias présente une inédite bien née dans

cette épreuve. Représentante de l'écurie wertheimer & frère, nessia

(aragorn) est une jeune fille de bonne famille, issue d'un étalon encore

quasi-inconnu en france : aragorn. Sa première production a 2ans et son premier

partant en france s'est produit dimanche dernier à saintmalo, dans un maiden

sur 1.100m, terminant quatrième. Aragorn a réalisé la majeure partie de sa

carrière de courses aux états-unis où il stationne actuellement. Il évoluait au

meilleur niveau sur des distances entre 1.600 et 1.800m et a notamment remporté

le breeders' cup mile (gr1) à hollywood park.

Si du côté du père de nessia, tout est encore à prouver, sur

la branche maternelle, quelques noms sont écrits en caractères gras. La

deuxième mère de nessia a donné gaudeamus (distorted humor), gagnante des

debutante stakes (gr2). La troisième mère a produit – entre autres – proskona

(mr prospector), championne 3ans en italie en 1984. On retrouve deux fois le

sang de mr prospector dans le pedigree de nessia, inbred 3x3 sur cet étalon.