Katkovana, une nouvelle perle de la "dynastie montesson

Autres informations / 14.05.2010

Katkovana, une nouvelle perle de la "dynastie montesson

 

RÉSULTATS

AUTEUIl, Vendredi

Prix Wild Monarch (L)

 

 « Katkovana

(Westerner) a un très grand avenir. » Cinq jours après avoir enlevé le Prix

Wild Monarch Poulains (L), avec Jamal Malik (Lavirco), Jean-Paul Gallorini a

signé un superbe doublé dans le pendant pour pouliches avec un nouveau produit

de l’élevage "Montesson". Katkovana est d’ailleurs une véritable pépite

qui devrait s’améliorer avec le temps. Dès son arrivée dans le rond de

présentation, elle sortait du lot grâce à un physique imposant, fait pour

Auteuil. Sur la piste, la sœur de Kotkita (Subotica) n’a pas déçu ses nombreux

supporters, elle qui est passée favorite juste avant le départ. Déjà troisième

au début de la ligne d’en face, puis en tête pour aborder le tournant final, la

protégée de Jean-Paul Gallorini allait très facilement entre les deux dernières

haies, mais elle a dû s’employer pour finir et résister à l’attaque de sa

compagne d’entraînement Titi Jolie (Blushing Flame), qui a fait preuve de

caractère au moment de passer à l’attaque. « C’est un grand honneur de défendre

cette casaque, a avoué l’entraîneur mansonnien. C’est une dynastie et c’est la

continuité de tous les cracks de la famille. Le comte de Montesson m’avait dit

: "Vous la prenez trois jours et vous me dites si elle vous

convient". Après trois jours, je lui ai dit : "Je la garde !" Je

l’avais déjà dit pour Kotkijet (Cadoudal) et Kotkity (Anabaa Blue) mais cet

élevage est vraiment excellent. Et puis, ce sont des produits que l’on ne peut

pas avoir comme cela sur le marché alors dès que vous en avez un, tout jeune…

D’ailleurs j’aurais aimé avoir Kotkijet au même âge que Katkovana. Elle est de

la même lignée. On va lui laisser le temps de grandir et de prendre de la

force. » Entre les mains de Jean-Paul Gallorini, le « caviar

"Montesson" », comme il aime qualifier cet élevage, se sublime.

D’ailleurs, l’élevage "Montesson" n’en finit plus de briller à

Auteuil après les succès de la ??JDG Jumping Star ? Katenko

(Laveron) et de Katkopoly (Poliglote).

 

Carton plein pour "Monsieur Wild Monarch" Gagnant

de six des dix dernières éditions du Prix Wild Monarch réservé aux poulains,

Jean-Paul Gallorini, surnommé "Monsieur Wild Monarch", n’a pas failli

à sa réputation dans le pendant pour les pouliches. Il a signé une cinquième

victoire en neuf ans dans cette course principale. Il s’était distingué

auparavant grâce à la Zingarella (2001), Akolita (2004), Nickelle (2006) et

N’Oublie Jamais (2008). Katkovana semble meilleure que toutes ces pouliches.

 

le coup de maître de Westerner

Westerner (Danehill), lauréat du Gold Cup (Gr1) et des Prix

du Cadran (Gr1) et Royal-Oak (Gr1) connaît une certaine réussite avec des

éléments tels qu’Estimate ou Never Forget en plat. Katkovana était sa première

partante en obstacle et donc sa première gagnante. L’étalon de Coolmore dont la

vocation en Irlande est de faire des chevaux d’obstacle, démarre de la plus

belle des manières dans cette discipline.

 

Titi Jolie offre une belle résistance à Katkovana Jean-Paul

Gallorini présentait trois pouliches dans le Prix Wild Monarch. Et elles ont

conclu première, deuxième et septième. Deuxième, Titi Jolie s’est très bien

défendue, faisant illusion pour le succès sur le plat, mais elle avait bien

plus de travail que Katkovana. « Elle est un peu inférieure en qualité à la

gagnante, a expliqué l’entraîneur. Mais je l'ai depuis qu'elle est toute petite

et elle a toujours sauté. C’est ce métier qui a fait la différence aujourd'hui.

»

 

la nièce de Katko et Kotkijet

Élevée par le Haras des Coudraies, Katkovana est la nièce de

Katko (Carmarthen) et Kotkijet qui comptabilisent cinq Grands Steeple-Chases de

Paris (Gr1) à eux deux.

Katkovana est aussi la sœur de Kotkita, lauréate du Prix

Cambacérès (Gr1) 2001, troisième du Prix Renaud du Vivier (Gr1) et deuxième du

Prix Héros XII (Gr3). Kotkita est justement devenue la mère de Kotkidy,

vainqueur du Prix Wild Monarch Poulains (L) en 2009. Katkovana est aussi la

sœur de Kitka (Épervier Bleu), trois fois placée de Listed à Auteuil, Kotky

Bleu (Pistolet Bleu), deuxième du Prix Finot (L) et Kotkido (Subotica),

troisième du Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2). Leur frère par Anabaa Blue a

été racheté aux ventes Arqana, yearling, en 2006 pour 30.000€.

Propre sœur de Kotkijet, Kakira (Cadoudal), mère de

Katkovana est restée inédite. Après Katkovana, elle a eu un mâle en

2008,Katkolys (Poliglote), et un yearling mâle par Ballingarry (Sadler’s

Wells).