La grande rentree de colonial

Autres informations / 21.05.2010

La grande rentree de colonial

PARTANTS  

MAISONS-LAFFITTE, Samedi

Le Prix de Pontarmé s'est couru en 2007 à Lyon-Parilly et en

2006 à Saint-Cloud. Mais depuis trois ans, cette Listed sur le mile semble

désormais avoir trouvé sa place sur le calendrier, au mois de mai à

Maisons-Laffitte. C'est une bonne préparatoire au Prix Paul de Moussac (Gr3), à

Chantilly, le jour du Prix de Diane (Gr1 – le 13 juin).

Cependant, seuls cinq poulains de 3ans s'y sont donné

rendez-vous cette année. Si Colonial (Cape Cross) est le seul d'entre eux à

n'avoir pas paru en compétition cette année, il est également le seul du lot à

pouvoir se targuer d'un succès à ce niveau de compétition. En effet, à 2ans,

Colonial a gagné le Prix Roland de Chambure (L), le 14 juillet sur le parcours

des 1.400m de Longchamp. Une victoire de bonne augure qui peut mener au Prix

Jean-Luc Lagardère (Gr1), en fin d'année. Mais, sept semaines après ce plaisant

succès, le poulain a échoué dans le Prix la Rochette (Gr3) en terminant sixième

sur sept, à nette distance du duo gagnant des fils de Pivotal, Buzzword et la ???JDG

Rising Star ??Siyouni. De retour après huit mois et demi d'absence, son

comportement fera, à juste titre, l'objet de nombreuses attentions. D'autant

qu'il bénéficie des engagements classiques Prix du Jockey-Club et Grand Prix de

Paris (Grs1).

 

La ligne du Prix de Suresnes

Ses quatre adversaires du jour sont à la recherche d'une

première victoire au niveau Listed. Mais ils ne manquent pas de références en

semblable société. Persiste et Signe (With Approval) a pris la deuxième place

le mois dernier du Prix de Suresnes et s'est ainsi familiarisé avec la ligne

droite mansonnienne. Son lauréat, Foreteller (Dansili), a ensuite Prix la

quatrième place du Prix de Guiche (Gr3), préparatoire au Prix du Jockey Club

(Gr1). Raccourci ce samedi, Persiste et Signe découvrira le mile. Il retrouvera

un poulain qu'il avait précédé dans ce Prix de Suresnes : Rysckly (Slickly), un

cheval venu des Quintés, qui s'était contenté de la troisième place, à cinq

longueurs du duo de tête.

 

L'experience

de Tagar Béré

Avec quatorze courses au compteur, Tagar Béré (High Yield) est le plus

expérimenté du lot. Après avoir fait ses gammes dans le centre-est, le protégé

de Marc Pimbonnet a terminé cinquième du Prix Policeman (L), cet hiver à Cagnes

sur Mer avant d'obtenir un classement similaire dans le Prix Omnium II (L),

apanage du prospect classique No Risk At All (My Risk).

 

L'étonnant Ramble On

Ramble On (Tobougg), présenté par Giuseppe Botti, a débuté

en République Tchèque. Mais il n'a pas tardé à se mettre en évidence dans

l'Hexagone en remportant deux victoires autoritaires. Ce poulain appréciant de

galoper parmi les chevaux de tête a récemment triomphé dans le Prix du Bois

Renard (B), où il devançait le frère de Goldikova, Ocean Seven (Green Tune).

Son entourage l'avait également engagé dans le Prix du Pont-Neuf (L – 1.400m),

qui s'est disputé jeudi, mais étant donné qu'il tient le mile, il a finalement

décidé de lui faire un programme sur cette distance.