Lady’s purse prend du caractère gras sur le fil

Autres informations / 30.04.2010

Lady’s purse prend du caractère gras sur le fil

TOULOUSE, Vendredi

Prix Caravelle Haras des Granges (L)

C’est finalement Lady’s purse (Doyen), qui a passé le poteau

en tête dans le Prix Caravelle (L), à l’issue d’une vive lutte avec la protégée

d’Yves de Nicolay, heaven’s heart (Captain Rio). Partie au cœur du peloton, la

pouliche d’Henri-Alex Pantall est venue chercher son succès dans les dernières

foulées pour s’imposer d’une tête.

Après avoir fait des débuts en Angleterre, Lady’s Purse a

facilement ouvert son palmarès dans un maiden à Cholet, triomphant avec six

longueurs d’avance. C’est donc seulement pour sa troisième compétition qu’elle

a décroché du caractère gras en dominant des pouliches qui avaient beaucoup

plus d’expérience à ce niveau, à l’image de Heaven’s Heart, qui a pris

plusieurs accessits au niveau semi-classique.

À distance des deux premières, shining sea (Anabaa Blue) a

pris la troisième place, nettement devant ses poursuivantes. Elle n’a toutefois

pas pu suivre l’accélération des pouliches qui la devancent mais s’est montrée

courageuse pour finir. « C’est malheureusement un peu long pour elle, nous a

confié François Rohaut, son entraîneur. Il n’y a rien à lui reprocher. »

 

La petite-fille d’une gagnante de gr3

Née de jetbeeah (Lomond), Lady’s Purse est la sœur de

dazilyn Lady (Zilzal), une jument placée de Listed en Angleterre, en France et

en Italie.

Sa deuxième mère, Welsh Fantasy (Welsh Pageant), est la

lauréate des Gallinule Stakes (Gr3) sur l’hippodrome du Curragh et sur la

distance de 2.000m.

Le pedigree de cette pouliche possède du sang de Northern

Dancer du côté paternel et maternel, à la quatrième génération.