Le programme d'elusive wave, stacelita et zagora

Autres informations / 25.05.2010

Le programme d'elusive wave, stacelita et zagora

Au cœur de l’actu     

Le mois de mai à permis de voir en piste les trois

meilleures représentantes de martin schwartz : elusive wave (elusive city) dans

le prix du muguet (gr2 5e), stacelita (monsun) dans le prix d’ispahan (gr1 4e)

et la ???jdg rising star ? zagora (green tune), récente acquisition, dans le

prix vanteaux (gr3 1re). Contacté mardi, michel zerolo, le courtier

De martin schwartz, nous a donné des nouvelles de ces trois

pouliches.

 

Elusive wave : chantilly plutôt qu’ascot engagée dans les

windsor forest stakes (gr2), elusive wave, lauréate 2009 de la poule d’essai,

ne sera pas présente à royal ascot. Elle devrait courir à chantilly, comme nous

l’a expliqué michel zerolo : « elle va courir le prix du chemin de fer du nord

(gr3 13 juin), où elle ne portera pas de surcharge en raison de sa victoire de

gr1 de l’an dernier. De plus, cela permet d’éviter certains inconvénients

d’ascot, comme le déplacement. Elusive wave possède son caractère, comme

beaucoup de championnes, et l’hippodrome de royal ascot ne lui avait pas réussi

l’an dernier. » concernant la rentrée d’elusive wave dans le prix du muguet,

michel zerolo a ajouté : « nous avions plusieurs points d’interrogation lors de

sa rentrée. Il ne faut pas oublier que l’on restait sur l’épisode de longchamp,

où elle n’était pas sortie des stalles. Nous pensons que ce jour-là, elle

s’était cognée la tête et avait pris peur. Ce n’était pas du mauvais vouloir.

C’est notre théorie, mais encore fallait-il le confirmer. Également, il fallait

voir si elle avait bien réussi sa transition de 3 à 4ans. Enfin, nous voulions

lui apprendre à venir de l’arrière. À 3ans, elle avait été souvent offensive,

gagnant même la poule d’essai de bout en bout. Finalement, on peut donc trouver

sa rentrée bonne, d’autant qu’elle a été coupée dans son effort par un cheval

allemand sur ses fins dans la ligne droite. Sans cela, je pense qu’elle aurait

certainement pu finir troisième et non pas cinquième. Elle devrait beaucoup

s’améliorer là-dessus. » et après chantilly ? « après chantilly, notre

programme voudrait que l’on coure les falmouth stakes (gr1 7 juillet), à

newmarket. C’est notre volonté, mais il faut prendre les courses une à une. »

en 2009, ce n’était autre que la ???jdg rising star ??goldikova (anabaa) qui

remportait les falmouth stakes.      

 

Stacelita nettement perfectible seize longueurs et demie,

c’est l’écart qui a séparé goldikova de stacelita, dimanche, dans le prix

d’ispahan. C’est cher payé, mais stacelita a été un peu déroutée, notamment par

le rythme  imprimé            dans    ce        prix d’ispahan : « on ne s’attendait pas

à une course comme cela, nous expliquait michel zerolo. Cela a vraiment été une

course à la mort et jamais il n’y a eu de temps mort. Stacelita n’a jamais eu

sa chance. Pourtant, elle a l’habitude de sortir rapidement des stalles et

d’occuper vite les avantpostes, comme ce fut le cas dans l’"arc" l’an

dernier. Dimanche, elle n’a pas pu le faire. On pensait être troisième, alors

forcément, on a été un peu déçu. Mais les ordres donnés à christophe étaient de

lui faire faire une rentrée sage, sans lui donner un

Coup de bâton. Ce n’est pas qu’une question de terrain, car

elle a gagné le prix de diane en bon terrain. Mais le bon terrain de chantilly

n’a rien à voir avec celui de longchamp. Également, stacelita devait manquer

d’un vrai travail. Elle devrait donc nettement progresser » concernant le

programme à venir de stacelita, michel zerolo poursuivait : « il faut que l’on

finalise cela avec jean-claude [rouget, entraîneur de la jument], mais nous

allons certainement courir les nassau stakes (gr1 31 juillet), à goodwood. Il

faut trouver une course auparavant et il y a peut-être une course de groupe en

allemagne que l’on pourrait courir. Cela reste à confirmer, mais pour le second

semestre, nous aimerions aller avec elle au breeders’ cup ou à hong kong. »

 

 

 

Zagora : prix de diane, comme prévu

Acquise après sa deuxième place dans le prix la camargo (l),

remporté par la platonique lauréate de la poule d’essai des pouliches, liliside

(american post), zagora a depuis remporté le prix vanteaux. Une victoire qui la

place parmi les favorites du prix de diane (gr1), son prochain objectif : «

tout va bien concernant zagora, nous a appris michel zerolo. Le prix de diane

reste le prix de diane, c'est-à-dire une course difficile à gagner. Mais quand

on regarde les lignes du "saint-alary", de la "poule" ou

des guinées anglaises, on est obligé, avant le coup, de croire en zagora. »