Les battus du prix des fontaines

Autres informations / 22.05.2010

Les battus du prix des fontaines

MAISONS-LAFFITE, Samedi

Les conditions de course du Prix Avenger (F) ont été

complètement modifiées. Disputé l'an dernier courant mars à Saint Cloud et

réservé aux poulains ayant couru au moins trois fois, cette rencontre est

désormais ouverte aux 3ans ayant couru sans gagner. Outre le changement

d'hippodrome, la distance a été ramenée de 2.100 à 1.600 mètres. Cette course à

conditions "reliftée" a attiré quinze candidats cette année. Parmi

eux, cinq poulains viennent d'effectuer des débuts communs dans le Prix des

Fontaines, début mai à Chantilly.

Prince Bishop (Dubawi) y obtenait le meilleur classement

(2e), profitant de sa relative expérience acquise au préalable dans une course

AFASEC. Il n'était battu qu'au terme d'une vive explication par Mellon Martini

(Sadler's Wells). À deux longueurs du duo de tête, Straight Six (Starcraft)

terminait bien pour ravir la troisième place à Grey Legend (Vespone), qui

marquait le pas dans les cents derniers mètres. Entraîneur du lauréat et du

dernier nommé, Alain de Royer Dupré déclarait : « Mellon Martini a été avantagé

par l'assouplissement des pistes. Le matin, il montrait moins de choses que Grey

Legend qui s'est classé quatrième. Ce dernier est un bon cheval mais il a pris

l'avantage un peu tôt et s'est arrêté. » En retrait de ce quatuor, Iron Age

(Pivotal) et Flamenko (Green Tune) se classaient respectivement cinquième et

sixième. Si les écarts étaient nets entre Prince Bishop et ses suivants la

marge de progression de ces derniers ainsi que l'assèchement des pistes devrait

aiguiser les appétits revanchards.

 

Le bien né Iokastos

À l'image des deux pensionnaires d'André Fabre, Iron Age frère

de Zinziberine (Zieten, première du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2) et

Prince Bishop, Iokastos (Medicean) était initialement engagé dans la Poule

d'Essai des Poulains. Auteur d'une plaisante fin de course en débutant à

Fontainebleau, Iokastos a ensuite tardé à trouver son action dans le Prix

d'Escoville (D), terminant au sixième rang. Fils de la prolifique Loxandra,

Iokastos est un frère de keltos (Kendor-Lockinge Stakes, Gr1) krataios

(Sabrehill –Prix du Muguet, Gr2), Loxias (Saumarez Prix de Chaudenay, Gr2) et

kavafi (Zafonic –Prix de Quincey, Gr3). Une famille de Léonidas Marinopoulos

que Carlos Laffon-Parias connaît par cœur.