Mogadishio s’impose dans un bon style

Autres informations / 26.05.2010

Mogadishio s’impose dans un bon style

Résultats        

Angers, mardi

C’est mogadishio (american post), qui a pris la succession

de los cristianos (gold away) dans le prix paul pousset (b)            ce mardi à angers.

Alain couétil se succède donc à lui-même avec un

pensionnaire qu’il estime beaucoup. « c’est un bon poulain et il a gagné tout

seul, nous a déclaré l'entraîneur. Il a immédiatement pris les commandes des

opérations car, compte tenu du faible nombre de partants, je craignais une

course tactique. Dès l’entrée de la dernière ligne droite, il a rapidement fait

le trou et son jockey a posé les mains à cent mètres du but. Il fait partie de

mes meilleurs 3ans et devrait logiquement être revu en région parisienne. Il

bénéficie de quelques engagements classiques, mais on ne sait pas encore ce

qu’il pourrait courir. »

Dans une course sevrée de partants, mogadishio a rapidement

pris les commandes du petit peloton de quatre chevaux. Dans son sillage,

naviguait le protégé d’andré fabre battlecat (tiger hill), qui avait devancé

mogadishio en début d’année à maisons-laffitte.

Battlecat a conclu à la deuxième place sans jamais avoir pu

inquiéter le lauréat. Les positions sont restées inchangées du départ à

l’arrivée, troisième tout au long du parcours, hamajy wing (hawk wing) a

conservé ce même classement, sans jamais être menaçant.

 

La famille de bannaby et de nombreux black type élevé par

pierre camus-denais, mogadishio est le quatrième produit de nebraska

(octagonal) et son troisième produit gagnant.

Nebraska n’a pas couru, elle est la fille de touraille (jim

french), une jument qui est à l’origine de dix-huit produits, pour huit

gagnants, dont kandakiev (african song), un double lauréat de listed sur 1.300

et 1.500m, et aussi bowlingher (shining steel), un bon cheval de steeplechase

entraîné par marcel rolland, qui a tenu un bon rôle sur les gros obstacles à

4ans, avant que les courses ne deviennent labélisées groupe. Touraille est la

sœur de big john (gift card), qui a remporté trois grs3 en plat sur le mile, de

tanapa (luthier) – qui est la mère de la bonne tamise (time for a change),

lauréate du prix de flore (gr3) –, et aussi de trelakari (lashkari), la mère du

stayer bannaby (dyhim diamond), vainqueur du prix du cadran (gr1) en 2008.