Ouvrir un compte pour parier : les contraintes

Autres informations / 21.05.2010

Ouvrir un compte pour parier : les contraintes

AU CŒUR DE L’ACTU     

Un décret publié jeudi au JO a fixé les contraintes pesant

sur les opérateurs lorsqu’un joueur ouvre un compte chez eux.  Le joueur devra, « préalablement à l'ouverture

de ce compte », communiquer nom, prénoms, date et lieu de naissance, adresse

postale de son domicile et références bancaires sur lequel l'opérateur

reversera, le cas échéant, les gains du joueur. Par ailleurs, toute personne

demandant l'ouverture d'un compte joueur auprès d'un opérateur agréé devra lui

communiquer « dans le délai maximum d'un mois » : la copie d'une carte

nationale d'identité, d'un passeport ou d'un permis de conduire en cours de

validité justifiant de son identité et de sa date de naissance ; un document

avec les références de son compte bancaire attestant que ce compte est ouvert à

son nom. Une fois ces vérifications terminées, l'opérateur communiquera alors

au joueur un code secret, distinct du mot de passe permettant au joueur

d'accéder, le cas échéant, à son compte joueur. Un autre chapitre de ce décret

énumère les moyens de lutte contre le jeu excessif. Ainsi dès l'ouverture d'un

compte joueur, l'opérateur demandera « au joueur d'encadrer sa capacité de jeu

par la fixation de limites d'approvisionnement de son compte et d'engagement

des mises ».

« Aucune opération de jeu » ne pourra être réalisée tant que

le joueur n'a pas fixé ces limites.