Broox, la flèche d'eoghan  o'neill

Autres informations / 23.06.2010

Broox, la flèche d'eoghan o'neill

 

RÉSULTATS

Chantilly, Mardi

Broox (Xaar) fait partie des bons 2ans français de la saison

2010. Tellement bon, qu'il aurait été capable de courir le Prix La Flèche (L),

mais son entraîneur, Eoghan O'Neill, a préféré rester "sage" avec son

poulain et l'a engagé dans le Prix d'Halatte (B) qu'il a remporté très

facilement mardi, à Chantilly. Dans cette épreuve, il y avait lui et les

autres, Broox a "gagné toute la course", comme on dit. Parti très

vite, il a été repris par Olivier Peslier, son jockey, qui tentait de le

cacher. Mais le pelo ton n'avançait pas vraiment et Broox s'usait sur son mors.

Son pilote l'a donc laissé aller à

sa main, a gardé les devants et quand il a accéléré, il n'a fait que creuser

l'écart avec ses rivaux, sans forcer. « Pour tout vous dire, je n'ai pas du

tout monté aux ordres, a déclaré

Olivier Peslier au micro du cheval émetteur. Je devais partir caché, mais après

deux cents mètres, quand j'ai vu qu'il tirait et que ça n'avançait pas, j'ai

décidé de le laisser faire. Du coup, il s'est posé et ç'a été plus facile comme

ça. C'est un poulain qui possède de la vitesse, mais aussi un peu de tenue,

c'est pour ça aussi que je n'ai pas hésité longtemps à le laisser devant. Il se

monte comme les chevaux anglais : il faut aller avec lui et une fois qu'il est

posé et équilibré, il est bien. »

 

Broox : le "papin" avant les phoenix Stakes

Interviewé sur Equidia après la course, Eoghan O'Neill a

déclaré que Broox devrait courir le Prix Robert Papin (Gr2) avant d'honorer

l'engagement souscrit au mois de janvier par son entraîneur dans les Phoenix

Stakes (Gr1), au Curragh. Le Prix d'Halatte est la deuxième victoire de Broox

en trois sorties et, jugé sur son style, nul doute qu'il peut se faire un nom

dans les Groupes.

 

Kanotier, un comportement sérieux

Sans pouvoir un instant remettre en question la supériorité

de Broox, Kanotier (Daliapour) a été un dauphin intéres sant. Car pour ses

débuts, il s'est montré appliqué. Parti vite d'une stalle à l'extérieur, il

s'est rabattu devant les autres pour évoluer à la hanche de Broox, l'animateur.

Dans la phase finale, il a prolongé son effort. Il a changé de jambes mais n'a

pas franchement accéléré. C'est un poulain qu'il faut encore voir évoluer pour

rivaliser face aux meilleurs.

 

La famille de mr brooks

Élevé au Haras du Logis pour le compte des époux Collier,

Broox est le troisième produit de miss brooks (Bishop of Cashel). Son propre

frère, Haybrook, a couru trois courses à 2ans outre-Manche, pour deux victoires

avant d’être exporté à Hongkong.

 

Sa deuxième mère, Crimson rosella (Polar Falcon), est la

sœur du champion sprinter mr brooks (Blazing Saddles). Lauréat en débutant à

2ans, c’est à 4ans qu’il a remporté son premier Groupe et à 5ans qu’il est

devenu gagnant de Gr1. En 1992, Mr Brooks a remporté le Prix de l’Abbaye de

Longchamp (Gr1) et le July Cup (Gr1) et pris les deuxièmes places du Sprint Cup

d’Haydock et des Nunthorpe Stakes (Grs1).

 

 

 


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.