Lillie langtry, la renaissance

Autres informations / 19.06.2010

Lillie langtry, la renaissance

ROYAL ASCOT (G.-B.), VENDREDI CORONATION STAKES (GR1)

Excellente pouliche à 2ans, Lillie Langtry (Danehill Dancer)

a remporté une victoire méritée dans les Coronation Stakes (Gr1). Montée «

derrière », au cœur du peloton, elle a bien progressé dans le dernier tournant

puis a placé une longue accélération pour remporter sa première victoire de

Gr1. Un temps favorite des Guinées anglaises, Lillie Langtry s'est blessée au

genou durant l'hiver de 2 à 3ans et n'a pas pu courir à Newmarket. Pour sa

rentrée dans les Guinées irlandaises, elle n'a logiquement pu finir que cinquième

après sa longue convalescence. Ce vendredi, elle a remis les pendules à l'heure

et a mis fin à la période de "disette" de Ballydoyle cette année.

« Nous avons toujours pensé que c'était une très bonne

pouliche, a déclaré Aidan O'Brien, son entraîneur. Elle n'a pas fait

grand-chose de l'hiver car elle était blessée et était juste prête pour les

Guinées irlandaises où elle a bien couru. Johnny [Murtagh, son jockey] était

content d'elle et nous avons décidé de venir courir ici. Ses cavaliers du matin

ont fait un très bon travail, jour après jour. Elle est vraiment rapide et a

montré aujourd'hui ce dont elle était capable. » S'agissant de la suite du

programme, l'entraîneur a ajouté que la pouliche pourrait aller sur 2.000m, les

Pretty Polly Stakes (Gr1) ou les Nassau Stakes (Gr1), mais que rien n'était

encore défini et qu'elle pourrait tout aussi bien rester sur le mile et courir

les Sussex Stakes (Gr1). Une Française disputait ces Coronation Stakes, c'est Evading

Tempete (Dubaï Destination). Elle a fini bonne cinquième, ne lâchant rien dans

la ligne droite après avoir surtout semblé prise de vitesse à l’entrée de la

ligne droite. Une fois de plus, son courage a parlé. De plus, à sa décharge,

elle a pris plusieurs coups de tampon, dans le parcours puis dans la ligne

droite.

Son entraîneur, François Rohaut, nous a déclaré : « Olivier

[Peslier, son jockey] m'a dit que le terrain était souple aujourd'hui. Il était

bon hier et il n'a pas vraiment plu [6 millimètres d'eau son tombés]. Ils ont

donc arrosé et c'est vraiment dommage de faire des voyages comme celui-là et de

ne pas trouver le terrain que l'on attend. Elle a bien voyagé, sans souci, mais

là, c'est deux mois sans courir. Elle finit bien, c'est vrai, mais elle ne

finit pas comme elle aurait dû le faire. Elle a perdu sa place en partant alors

qu'habituellement elle est tout de suite là. Mais, c'est comme cela… Nous

allons peut-être courir "l'Astarté" maintenant. »

 

Gile Na Greine se réhabilite

Troisième des Guinées de Newmarket de Special duty

(Hennessy), Gile Na Greine (Galileo) n'a pas fait sa course dans le pendant

irlandais en terminant dans le lointain. Mais vendredi, elle s'est réhabilitée

en prenant une courageuse deuxième place, luttant jusqu'au bout avec Lillie

Langtry qui disposait des ressources pour remettre un second coup de reins. «

Elle aime faire "son truc" et l'essentiel est qu'elle coure bien, a

déclaré son entraîneur Jim Bolger. Elle est robuste, en bel état de forme et se

comporte un peu comme un poulain. Elle peut tenir la distance, elle est bonne.

»

 

Jacqueline Quest confirme ses "Guinées"

Première puis logiquement rétrogradée à la deuxième place

derrière Special Duty dans les Guinées de Newmarket, Jacqueline Quest (Rock Of

Gibraltar) – qui n'avait pas couru depuis un mois et demi – a confirmé qu'elle

faisait partie des meilleures cette année en prenant la troisième place. Son

entraîneur, Henry Cecil, a simplement déclaré : « Il n'y a rien à lui

reprocher. Il y avait quelques-unes des meilleures pouliches contre elles

aujourd'hui. Nous ne savons pas encore ce que nous allons faire maintenant avec

elle. »

 

 

anna Salai et Lady Of The desert, issues des lignes françaises

Bonne gagnante du Prix de La Grotte (Gr3), anna Salai

(Dubawi) est passée sous les couleurs bleues Godolphin. Deuxième des Guinées

irlandaises (Gr1) ensuite, elle n'a pu faire mieux que septième aujourd'hui

terminant à deux longueurs de Lady Of The desert (Rahy), pour sa part sixième

puis cinquième sur tapis vert de la Poule d'Essai des Pouliches (Gr1).