Lochinver refait parler sa pointe de vitesse

Autres informations / 09.06.2010

Lochinver refait parler sa pointe de vitesse

RÉSULTATS

longcHamp, Mardi

Une ???Jdg rising star ? ne s’éteint jamais, c’est ce qu’a prouvé

lochinver (Kingmambo) en renouant avec la victoire à l’occasion du Prix du Vert

Galant (B). Le protégé d’André Fabre a dominé son compagnon de box Kavango

(Cape Cross), au terme d’une remarquable accélération finale. Quatrième au mois

d’avril dans le Prix Machado (B) pour sa rentrée, il avait ensuite été

malheureux dans le Prix Verso II (B) à Saint-Cloud, tardant à trouver

l’ouverture, mais avait réalisé une remarquable fin de course, démarrant aux

deux cents mètres et laissant ses poursuivants à six longueurs. « Il a vraiment

un bon coup de reins et il a fait trois cents mètres très rapides, nous a

confié Johann Victoire. En dernier lieu, il avait été malheureux et avait bien

fini. C’est un cheval qui aime venir entre les chevaux, il devrait logiquement

monter de catégorie. » Placé en position d’attente, Lochinver s’est fait

emmener jusqu'à trois cents mètres du but puis a plongé vers la corde, entre

deux chevaux, pour placer le coup de reins qu’ont les bons chevaux. Grâce à

cela, il a rapidement créé des écarts avec ses poursuivants, qui pointent à

deux longueurs et demie. Deuxième,  Kavango

a réalisé le parcours inverse, donnant immédiatement      le ton  de l’épreuve.

Invaincu en deux tentatives, le représentant

Godolphin a mené à un train peu sélectif, les oreilles bien pointées en avant.

Il regardait à droite, puis à gauche et a ensuite été surpris par

l’accélération finale de Lochinver. Il s’est toutefois bien défendu face aux

attaques de patriotique (War Chant). « C’est un bon petit cheval et il s’est

montré courageux pour finir, a déclaré Freddy Head. »

 

lochinver, un poulain estimé

Lauréat en débutant à 2ans dans une "F" à

Saint-Cloud, Lochinver nous avait fait une excellente impression, trouvant son

action à deux cents mètres du but et s’imposant sur une remarquable accélération.

Raison pour laquelle il avait obtenu une ???Jdg rising star ?. Le représentant

du Cheikh Mohammed Al Maktoum avait ensuite fait sa rentrée dans le Prix

Machado, ce qui est suffisant pour indiquer l’estime que lui portait alors son

entourage.

Attentiste, il avait été contraint de sortir très tôt dans

la phase finale pour tenter de revenir sur royal bench (Whipper), qui avait

créé des écarts ce jour-là. Lochinver avait alors fait parler sa vitesse, se

débarrassant facilement de dibir (Shamardal) et intrepido (Fasliyev), mais

avait ensuite coincé à deux cents mètres du but, pour finalement se faire

"reprendre" par ces mêmes chevaux.

 

une mère bien connue en france

Élevé par Darley, Lochinver a pour mère campsie fells

(Indian Ridge), qui a couru en France sous l’entraînement d’Henri-Alex Pantall.

Elle compte des performances assez notables, remportant sa "B" à 2ans

(Prix des Capucines), avant de se tester au niveau black type à 3ans. Test

réussi, puisque Campsie Fells remporta le Prix Vanteaux (Gr3) avant de terminer

quatrième du Prix Saint-Alary (Gr1). En fin d’année, Campsie Fells termina sa

carrière par deux courses aux États-Unis, finissant troisième, puis cinquième de

Gr1. Deuxième mère de Lochinver, Queen’s View (Lomond) compte six sorties et, pour

sa deuxième apparition, elle s’est classée deuxième des Rockfel Stakes (Gr3).