Manhaj impose sa loi en poulain prometteur

Autres informations / 26.06.2010

Manhaj impose sa loi en poulain prometteur

RÉSULTATS

MAISONS-LAFFITTE, VENDREDI

Prix Duplex (F)

Le Prix Duplex (F) est le pendant masculin du Prix Mary

Tudor (F). Si c’est une pouliche bien née qui a remporté l’épreuve des

pouliches, celle des mâles a sacré Manhaj (Medicean), un poulain au pedigree

tout aussi bon. Le protégé de John Hammond est né d’une sœur de Lavirco

(Königsstühl) et Laveron (Königsstühl). Toutefois, aucune similitude physique

ne le rapproche de ses illustres aînés. S’il n’a rien a envier à personne sur

le plan physique, il n’a pas la carrure de déménageur de ses oncles. De plus,

Manhaj a pour lui la précocité que n’avait pas vraiment Lavirco et Laveron, qui

ont tous les deux débuté beaucoup plus tardivement. Mais là où la génétique ne

se trompe pratiquement jamais, c’est au niveau de la tenue, Manhaj devrait

pouvoir être très largement rallongé, comme l’a confié son jockey, qui pourtant

le découvrait aujourd’hui.

« C’est un très bon poulain. Je le découvrais aujourd’hui et

il m’a laissé une excellente impression. Aujourd’hui, il l’a fait sur sa classe

et je pense qu’il tiendra sur beaucoup plus long que ça. C’est un cheval de

longue distance et il a une grosse marge de progression. » Très vite sur

jambes, Manhaj s’est rapidement installé aux avant-postes puis a facilement

dominé le favori, Yarubo (Muhtathir) à cent mètres du but. Ces deux poulains étaient

nettement au dessus du lot ce jeudi à Maisons-Laffitte, et ils ont relégué leur

premier poursuivant, Gavriel (Tale of the Cat), à deux bonnes longueurs. Ce

dernier a longtemps paru débordé, car sollicité de bonne heure, mais il n’a

toutefois jamais cédé dans la phase finale. « C’est un bébé, mais je pense que

c’est pas mal, nous a confié Alessandro Botti. C’est un poulain que l’on a

acheté aux ventes de Doncaster, il est plus sérieux le matin que ce qu’il a

montré cet après-midi et il fait partie de nos meilleurs 2ans. »

 

Départ difficile de Yarubo

En marquant un temps d’hésitation dans les stalles, Yaburo a

quasiment perdu toute chance de victoire dès le départ. L’important 2ans de

Jean-Claude Rouget a pourtant recollé très facilement au peloton, profitant de

sa stalle "une" dans les boîtes pour se retrouver en tête de

l’épreuve à micourse. Ce poulain costaud et à grande action a offert une bonne

résistance à Manhaj mais n’a jamais pu prendre l’ascendant. Son jockey a alors

préféré poser les mains aux abords du poteau, ne souhaitant vraisemblablement

pas donner un effort trop dur à son partenaire. « Il a probablement eu peur de

quelque chose au départ, nous a confié Jean-Claude Rouget, mais c’est une

performance encourageante malgré tout. »

 

Le neveu de Laveron et Lavirco

Élevé par Newsells Park Stud, Manhaj est le premier produit

de La Dangeville (Danehill), une jument qui était entraînée en Allemagne par

Urs Suter. La Dangeville n’a pas montré beaucoup de qualité en compétition et

se révèle bien meilleure poulinière. Elle est le dernier produit de

l’exceptionnelle La Virginia (Surumu), qui n’était pas une championne en

compétition mais qui est devenue la mère de trois chevaux black type dont deux

qui sont devenus étalon, Lavirco, double vainqueur de Gr1 en Allemagne, et

Laveron, champion en plat et en obstacle. Le premier est devenu l’un des

meilleurs étalons d’obstacle et le deuxième est en passe de le remplacer. Le

troisième produit black type de La Dangeville est Lyonels Glory (Green Desert),

lauréat d’un Gr3 et d’une Listed outre-Rhin.

La Dorada (Kronzeuge), la troisième mère de Manhaj, est une

double lauréate de Listed, elle a donné huit produits dont sept gagnants et

parmi eux, La Colorada (Surumu), une gagnante de Gr3 qui est la mère du

champion Lomitas (Niniski), triple vainqueur de Gr1 avant de devenir étalon.