Numéro spécial évite les chutes et gagne en solitaire

Autres informations / 25.06.2010

Numéro spécial évite les chutes et gagne en solitaire

 

AUTEUIL, Jeudi

Prix Rigoletto (L)

Cette édition du Prix Rigoletto (L) a été marquée par de

multiples chutes au passage du rail ditch and fence. Cinq chevaux y ont chuté,

sans que l’un soit gêné par une faute de l’autre. Pour remporter une course

d’obstacle, il faut évidemment rester sur ses quatre jambes et c’est ce qu’a su

faire Numéro Spécial (Nikos), qui offre une première victoire à son entraîneur

propriétaire, Philippe-Louis Robert, un "permis d’entraîneur" basé à

Pompadour. Ils n’ont d’ailleurs été que cinq sur les douze partants à boucler

les 4.400m du parcours. La sélection s’est faite sur les obstacles et le

"juge de paix" a une nouvelle fois fait des victimes, notamment le

favori Raphy de la Roche (Dom Alco) qui semblait encore plein de ressources à

ce moment de la course. Le lauréat, Numéro Spécial, n’est pas un inconnu à

Auteuil puisqu’il s’y engageait pour sa onzième course. Il avait autrefois

remporté le Prix Noiro à 3ans, sous la férule de Guillaume Macaire. Blessé, il

a ensuite été "réparé" par Sébastien Monteil, un corrézien de

Pompadour qui accompagnait le cheval ce jeudi à Auteuil. « Le cheval avait une

bonne chance de participer à l’arrivée. Son propriétaire n’a pas pu assister à

la course, il est tombé en panne sur la route. C’est lui qui transportait les

couleurs, c’est pour cette raison que le cheval s’est présenté avec la casaque

société. C’est son premier gagnant, je viens de l’avoir au téléphone, il est

ravi et a heureusement pu suivre la course dans un PMU. Numéro Spécial est un

bon cheval, c’est moi qui l’avait récupéré et "réparé" quand il est

sorti de chez Guillaume Macaire. Son éleveur, Nicolas de Lageneste, me l’avait

confié pour amuser une amie avocate et m’avait ensuite permis de m’en servir en

course. C’est la première victoire de Philippe-Louis Robert et ça se passe à

Auteuil, c’est formidable. »

 

Tactique payante de Dom Mirande

Ces derniers temps, Dom Mirande (Turgeon) montrait des

signes de lassitude sur l’hippodrome d’Auteuil. Isabelle Pacault a alors décidé

de changer de tactique pour le faire patienter à l’arrière-garde. Une tactique

payante puisque le fils de Turgeon s’est finalement classé  deuxième au prix d’un très bon effort final.

Toutefois, son entraîneur n’est pas totalement convaincu par cette performance.

« La course a été décapitée par les chutes alors il est difficile de savoir où

on en est réellement. Il ne peut plus voir Auteuil en peinture, mais c’est vrai

qu’il a bien fini et Sébastien Leloup m’a dit qu’il avait encore beaucoup de gaz.

Je suis un peu dans le flou mais il n’est pas impossible qu’on commence à

trouver les boutons. »

 

 

 

bonne rentrée de Rushwell

Rushwell (Shaanmer) n’avait plus été revu en compétition

depuis novembre 2009, date à laquelle il prenait la cinquième place du Prix Morgex

(Gr3). Confronté pour la première fois à ses aînés, il sautait aussi pour la

première fois le rail ditch and fence. Son entraîneur, Guy Cherel, est apparu

très satisfait de cette reprise de contact avec la compétition. Si Rushwell a

bouclé son parcours à plus de dix longueurs du lauréat, il s’est toutefois

classé troisième de cette Listed et cela après sept mois d’absence.

 

François-Marie Cottin proche de l’exploit

Lauréat des trois dernières éditions du Prix Rigoletto,

François-Marie Cottin y présentait le favori, Raphy de la Roche. Bien parti, le

représentant de Jean-Paul Sénéchal a longtemps mené les débats avant de chuter

au "juge de paix". C’était la première fois que le 5ans se présentait

devant le célèbre obstacle d’Auteuil mais il a malheureusement laissé son

postérieur dans l’obstacle et son jockey, Philip Carberry, n'a pu rester en

selle et a dû être évacué en ambulance.

 

Le frère d’Œil Pour Œil

Élevé au Haras de Saint Voir, Numéro Spécial est le deuxième

des huit produits de Ribalina (Matahawk). Il est le grand frère du bon Oeil

Pour Oeil (Take Risks), vainqueur de douze courses en vingt et une tentatives

et se place comme le meilleur élément de la fratrie.