Orife face à l’armada "fabre

Autres informations / 10.06.2010

Orife face à l’armada "fabre

 

MAISONS-LAFFITTE, Jeudi

Prix Dagor (B)

Pour les 3ans sprinteurs, les opportunités de se rencontrer

entre eux sont rares et ce Prix Dagor (B) en est l'occasion. Il a réuni douze

concurrents, dont trois entraînés par André Fabre. Ils devront faire face à un

poulain venant de courir le Prix Sigy (L), unique Listed sur 1.200m réservée

aux seuls 3ans. Il s’agit d’Orife (Marchand de Sable), qui était ce jourlà

donné favori. Considéré avant cette tentative comme un grand espoir dans cette

catégorie, il ne mérite pas d’être condamné sur sa septième place. Il n’était

pas battu de beaucoup pour les places et courait "rapproché". Auparavant,

il avait couru quatre fois sur la ligne droite de Maisons-Laffitte, s’y

imposant à deux reprises.

 

Des profils différents pour les chevaux d’André Fabre

Il est difficile de privilégier un représentant d’André

Fabre plutôt qu’un autre. Time Prisoner (Elusive Quality) et la ???jDG Rising

Star ??Needleleaf (Kingmambo) viennent de courir ensemble dans le Prix Le

Pompon (D), sur ce parcours. Très attendus au départ, aucun n’avait terminé

dans les trois premiers. C’est donc en quête d’un rachat qu’ils se présenteront

au départ de cette "D", qu’ils ont les moyens de remporter. Quant à

Late Romance (Storm Cat), elle fera sa rentrée et débutera sur 1.200m. Elle a

les origines pour réussir sur cette distance, mais sa longue absence amène son

lot d’interrogations. Tant qu’elle n’a pas couru, il est difficile de se

prononcer sur ses chances.

 

Chopouest pour une confirmation….

Dans le Prix Le Pompon, Chopouest (Indian Rocket) a surpris

en s’imposant. Auparavant, il n’avait couru qu’une fois, en mars 2009, dans

l’un des premiers "réclamers" de l'année en région parisienne, qu’il

avait d’ailleurs remporté. Invaincu en deux sorties, ses limites sont encore

difficiles à cerner. Il tentera de confirmer ses récents succès face notamment

à des chevaux qu'il a déjà battus.

 

…et Rue de la Victoire pour un rachat

Bonne gagnante de ses deux premières sorties à 3ans, Rue de

la Victoire (Exceed and Excel) a ensuite déçu dans le Prix Le Sancy (B),

disputé à Maisons-Laffitte, mais sur deux cents mètres de moins. Elle possède

de la vitesse dans son pedigree, puisque c’est une sœur de Rue La Fayette

(Flying Spur), lauréate de Listed sur 1.000m. C'est une pouliche qui a de

l’avenir chez les sprinters.