Reggane retrouve  l’angleterre  avec  ambition

Autres informations / 04.06.2010

Reggane retrouve l’angleterre avec ambition

 

EPSOM (gB),

Samedi

Seule représentante française à faire le déplacement à

Epsom, reggane (Red Ransom) sera le porte-drapeau tricolore du week-end. La

protégée d’Alain de Royer Dupré va découvrir Epsom mais pas l’Angleterre.

L’année dernière, elle s’était illustrée dans les Coronation Stakes (Gr1) lors

du meeting de Royal Ascot en prenant la deuxième place derrière ghanaati

(Giant’s Causeway). L’élève et représentante du Haras de la Perelle réalisait à

cette occasion la meilleure performance de sa carrière. Avant de faire sa

rentrée le mois dernier à Lingfield, Reggane avait toujours été vue sur la

distance du mile, mais le 8 mai, elle a fait son retour sur 1.400m et s’est

classée troisième, après avoir été prise de vitesse. Les Princess Elizabeth

Stakes (Gr3) se disputent sur 1.700m, Reggane va donc être légèrement rallongée

en distance mais ne devrait pas être gênée par ce paramètre. En théorie, la

jument de 4ans possède une première chance et sa valeur officielle la place

comme la deuxième favorite, après la représentante de l’écurie Godolphin antara

(Platini), qui va, elle, effectuer sa rentrée. Antara reste sur une victoire

dans un Gr3 en Allemagne sur la distance de 2.000m, où elle laissait à huit

longueurs le bon liang Kay (Dai Jin), troisième de gris de gris (Slickly) dans

le Prix Edmond Blanc (Gr3) au mois d’avril à Saint-Cloud. La pensionnaire de

Saeed bin Suroor reste sur trois victoires consécutives, sur des distances

comprises entre 1.600 et 2.000m. Une série victorieuse qui est à l’opposé du

palmarès de Reggane, dont la dernière victoire remonte à ses débuts, le 5 mai

2009 à Chantilly, dans le Prix des Grès (F).

Selon toute vraisemblance, un match entre ces deux juments

de 4ans devrait avoir lieu, leurs opposantes étant nettement moins appuyées en

valeur. Toutefois, l’expérience d’aspectoflove (Danetime) et Penny’s gift

(Tobougg) peut faire la différence face à des juments moins aguerries. La

première nommée est le deuxième atout de l’écurie Godolphin, elle reste sur une

quatrième place dans une Listed à Goodwood, mais avait auparavant réalisé de

bonnes performances sur la piste de Meydan, donnant des sueurs, une première

fois à soneva (Cherokee Run), puis à Deem (Dalakhani), dans des épreuves

labellisées Gr3. Les Princess Elizabeth Stakes sont ouvertes aux femelles de

3ans et plus. À cette époque de l’année, il est encore très difficile pour une

3ans d’affronter ses aînées, malgré un sérieux avantage au poids. Il faudra

toutefois surveiller la performance de Jira (Medicean), qui fait partie des

bonnes pouliches de 3ans britanniques. Un ton en-dessous des meilleures elle va

essayer de profiter de son petit poids, ce qui permettra de situer les

pouliches de 3ans face aux aînées. La génération des pouliches de 3ans

outre-Manche n’apparaît pas comme un grand cru. Toutefois, cela peut être

rapidement remis en cause dans le cas où Jira viendrait à réaliser une bonne

performance.

 

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.