Revoilà equiano !

Autres informations / 15.06.2010

Revoilà equiano !

Royal Ascot

(G.-B.), Mardi

King’s

Stand Stakes (Gr1)

Vainqueur  des  King's 

Stand  Stakes (Gr1) à 3ans, en

2008, equiano (Acclamation) a connu une année 2009 difficile et revient au top

de sa forme cette année. Mardi, il a fait siens les King's Stand Stakes pour la

deuxième fois de sa carrière, poursuivant ainsi son bon retour à la compétition

cette saison. Avec une longueur et demie sur son dauphin Markab, le cheval

"FR", élevé par Skymarc Farm, a gagné plus facilement que l'écart

veut bien le lais ser deviner. En sortant de sa stalle, il a trébuché et a

failli tomber, mais comme il est très rapide en jambes, il a pu res ter avec le

peloton. Michael Hills, son jockey et fils de l'entraîneur, l'a laissé progresser

le long du rail et a démarré dans les trois cents derniers mètres. « C'est

vraiment un cheval très rapide et je pensais bien qu'il gagnerait aujourd'hui,

a déclaré son entraîneur, Barry Hills, qui était à l'hôpital l'an dernier

durant le meeting de Royal Ascot. C'est un excellent retour à Ascot pour moi !

»

 

le programme d'equiano

Equiano ira certainement sur les Nunthorpe Stakes puis sur

le Prix de l'Abbaye de Longchamp (Gr1). Michael Hills a expliqué : « Il a déjà

tenté sa chance deux fois dans les Nunthorpe Stakes, en échouant à chaque

reprise, mais cette année, il est encore plus rapide et il est en très belle

forme. Equiano ressemble à Royal Applause [son père de père, ndlr], mais Royal

Applause était un plutôt un cheval de 1.200m alors qu'Equiano  est  meilleur  sur  1.000m

[la distance des King's Stand Stakes et des Nunthorpe Stakes]. »

 

Markab, pour une première au niveau Gr1

C'était la première fois que Markab (Green Desert) courait

au niveau Gr1 et il a réussi son examen avec une mention. Il a pris la deuxième

place, sans menacer véritablement le vainqueur, mais il a tracé un beau

parcours.

À 7ans, Markab a réalisé la meilleure performance de sa

carrière. « C'était une belle course aujourd'hui et il a prouvé qu'il était

capable de se battre contre les meilleurs, a déclaré Henry Candy, l'entraîneur.

Je pense qu'il pourrait aller sur le Prix Maurice de Gheest (Gr1). Cette course

peut parfois être un peu étrange, mais les 1.300m lui convien nent

parfaitement. Nous n'irons pas au July Cup. »

 

robin Bastiman : « Borderlescott n'est pas au mieux à ce

moment-là de l'année »

L'an dernier, Borderlescott (Compton Place) avait pris la

cinquième place des King's Stand Stakes.

Cette année, il a fait un peu mieux en prenant la troisième

place mais son entraîneur, Robin Bastiman, estimait après la course : « Comme

il l'a montré par le passé, il n'est pas à son meilleur niveau à ce moment-là

de l'année. Il garde le meilleur pour la suite de la saison ! Il pourrait

mainte nant aller sur les Nunthorpe Stakes [épreuve qu'il a rem portée en 2009

et 2008]. Beaucoup de ces sprinteurs sont très bons à 6ans, le mien n'a jamais

été meilleur qu'à 8ans. Il a encore le cœur à courir. »

 

 

 

 


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.